Pays de la Loire

La ville de Nantes lance son « wikipatrimoine »

07 mai 2019 à 06h51 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Hit west (archives)

Sur le même principe que Wikipédia, Nantes vient de mettre en ligne une plate-forme participative sur le patrimoine matériel et immatériel de la ville.

D’autres villes ont déjà leur « wikipatrimoine », mais Nantes est la première à rendre si accessible cette plate-forme collaborative. Nantes Patrimonia, c’est donc un site internet qui permet de s’informer sur des bâtiments de la ville, mais aussi sur des thèmes variés, attachés au quotidien ou à l’histoire de la ville. Gildas Salaün est conseiller municipal délégué au wikipatrimoine et au patrimoine immatériel à la ville de Nantes, il a participé à la conception de la plate-forme depuis ses débuts en 2015.

Écouter le podcast

« Vous avez une approche très simple, en quelques clics vous pouvez trouver les sujets qui vous intéressent. Soit par une géolocalisation, qu’est-ce qu’il y a à côté de chez moi. Et puis la deuxième entrée, elle est thématique. Que ce soit le sport ou les marchés, bien d’autres thématiques encore. Là encore une des singularités, c’est de ne pas s’attacher qu’au patrimoine prestigieux. C’est aussi celui de proximité. Pas seulement celui qui est ancien mais également celui d’aujourd’hui, qui est parfois très récent, car c’est le patrimoine de demain. »

Un des accès à l’information se fait donc grâce à un outil de géolocalisation des lieux renseignés. Vous n’avez qu’à cliquer sur le bâtiment qui vous intéresse et une fenêtre s’ouvre sur le texte descriptif. Vous avez également possibilité d’en savoir plus et d’accéder à des images et plus d’anecdotes concernant le lieu.

Écouter le podcast

« Tout de suite vous êtes géolocalisés, vous pouvez vous rendre compte. Il y a 253 points d’intérêt répartis dans toute la ville, il y en a forcément 1, 2 ou 3 autour de vous qui peuvent vous intéresser. Et puis dans l’approche de géolocalisation, vous pouvez choisir une de ces entrées, ou bien on vous propose 9 parcours à travers la ville répartis dans différents quartiers, il n’y a pas que le centre-ville que l’on peut faire des découvertes. »

La contribution ouverte à tous en septembre

Aujourd’hui, 150 contributeurs ont déjà participé à l’élaboration de la plate-forme en apportant des informations, des témoignages ou des photos. Ce sont pour la plupart des membres du Conseil Nantais du Patrimoine, d’associations ou des citoyens ayant participé à diverses animations organisées en amont, lors de la mission « Histoire et mémoire des quartiers » par exemple. A partir de Septembre, à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, la contribution sera ouverte à toutes et tous. Ainsi, chacun pourra apporter des informations, des témoignages ou des photos. Une modération sera bien sûr effectuée directement par le service Patrimoine de la ville de Nantes.
Cette contribution permettra peut-être de faire sortir de l’ombre des souvenirs, des anecdotes ou des documents jamais portés à la connaissance du public.

Écouter le podcast

« Chacun a une expérience de sa ville. Parfois, un souvenir évoqué par vos grands-parents, parfois une photo retrouvée par hasard dans un tiroir. Vous connaissez Nantes Patrimonia et vous savez que cette photo illustre un article et bien vous pouvez la scanner et l’envoyer, la verser au pot commun. Bien sûr qu’on va apprendre des choses. C’est tout l’enjeu et tout l’intérêt de cette base. »

La plate-forme est vouée à évoluer au fur et à mesure des retours que pourront en faire les utilisateurs. Les documents sonores, pour illustrer le patrimoine chanté de Nantes par exemple, ainsi que les vidéos y trouveront leur place dès 2020.