La tempête Zeus a surpris la Bretagne

7 mars 2017 à 3h30 par Alexandra BRUNOIS

HIT WEST

Plusieurs blessés, des dizaines de routes coupées comme la N24 à Saint-Allouestre, des perturbations sur les voies ferrées entre Brest et Quimper ou encore Rennes et Brest, les rotations entre le continent et les îles ont été annulés, 190 000 foyers ont été privés d'électricité… La tempête Zeus a fait des dégâts hier en Bretagne… tout particulièrement dans le Finistère et le Morbihan. A Carhaix, 3 élèves du lycée Sérusier ont été grièvement blessés par la chute d'un arbre, dans l'enceinte de l'établissement, peu après 8h. 2 jeunes filles et un garçon de 17 et 18 ans dont les jours ne sont pas en danger. Le vent a soufflé jusqu'à 193 km/h à Camaret, 191km/h à Ouessant… Et si les départements bretons étaient bien en vigilance orange, l'intensité de la tempête Zeus a surpris… comme le reconnaît Jean-Daniel Montet-Jourdran, chef de cabinet du préfet du Finistère :

Écouter le podcast

Des propos recueillis par Yann Launay
Hier à 19h, 65 mille foyers bretons restés privés d’électricité… 40 mille dans le Morbihan, 17 mille en Finistère et 4 000 en Côtes d’Armor et Ille-et-Vilaine. Plus de 750 salariés d’Enedis et renforts extérieurs étaient à pied d’œuvre.