Actualités sportives

La Solitaire joue collectif avec la Loire-Atlantique

22 septembre 2020 à 08h30 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Alexis Courcoux / Solitaire du Figaro

La Solitaire du Figaro et la Loire-Atlantique dans le même bateau… jusqu’en 2026.

Alors que l’édition 2020 a été remportée par Armel Le Cléac’h ce week-end, la société organisatrice de l’épreuve OC Sport Pen Duick et le département de Loire-Atlantique ont signé un partenariat de longue durée. A compter de 2021 et jusqu’à 2026, tous les grands départs et les arrivées finales de l’épreuve se dérouleront dans un des ports du département.

Un partenariat inédit

"24 heures après le tombé de rideau sur l’édition des 50 ans de La Solitaire du Figaro, la vénérable dame de la course au large a donc trouvé avec le département de Loire-Atlantique un partenaire majeur pour les six éditions à venir. Porté par un héritage maritime historique et une ambition forte, le département qui vient d’accueillir, à Saint-Nazaire, un final haletant, a identifié le nautisme comme l’un des vecteurs de développement de son territoire. En ancrant durablement La Solitaire dans ses eaux, le département de Loire-Atlantique fait ainsi aujourd’hui le choix de renforcer sa position centrale dans le paysage maritime français et le monde nautique international.

Ce partenariat historique doit non seulement poser les bases d’une stratégie puissante pour accompagner les politiques locales du département autour du nautisme et du tourisme sur le littoral, mais également faire entrer la Loire-Atlantique aux côtés des Sables d’Olonne, de Saint-Malo, du Havre ou de Brest dans le cercle fermé des territoires hôtes de grands évènements de course au large français. Cet engagement donne aussi aux organisateurs, aux armateurs, aux partenaires et aux marins la visibilité et l’anticipation nécessaires pour assurer la croissance durable de ce monument de la course au large.

Grands départs et arrivées finales en Loire-Atlantique

Depuis sa création en 1970, La Solitaire du Figaro a toujours noué des liens forts avec des ports en France et à l’étranger. Mais jamais encore, elle n’avait eu l’opportunité de poser les lignes d’une histoire solide et durable avec un même territoire. C’est donc désormais chose faite avec la Loire-Atlantique qui devient partenaire majeur. Un rang de premier plan qu’elle occupera aux côtés d’un futur partenaire titre privé.

Dès l’année prochaine, et jusqu’en 2026, l’épreuve fêtera chaque grand départ et connaîtra chaque dénouement dans l’un des ports du département. Entre ces deux temps forts mariligériens, La Solitaire du Figaro gardera son caractère itinérant pour lui permettre à la fois de rayonner largement sur l’ensemble des côtes atlantiques, de la mer du Nord au golfe de Gascogne et de bâtir, avec les équipes de la direction de course, une épreuve sportive ouverte et exigeante."