La rentrée avant les autres ...

29 août 2018 à 13h06 par Katell LAGRE

HIT WEST
La rentrée des classes, pour la plus grande partie des élèves, c'est lundi. Mais certains ont déjà repris le chemin de l'école : c'est le cas par exemple pour les élèves qui suivent le "stage tremplin vers le cp", mis en place pour la première fois cette année dans l'académie de Rennes. 400 élèves, dans plusieurs dizaines d'écoles de la région, suivent cette semaine ce stage. Au menu : lecture, écriture, mathématiques, ou encore jeux d'adresse..

Ce sont de petits groupes de 4 ou 5 élèves, encadrés par leur nouveau prof de CP : exemple à l'école Suzanne Lacore de Saint Jacques de la Lande, près de Rennes, dans la classe de Nicolas Le Doussal, l'un des enseignants volontaires qui animent le stage :

Écouter le podcast
"Le programme que l'on met en place pour le stage tremplin est assez dense, on avait un peu peur de cela au début, mais au final cela se fait assez bien : les enfants essaient beaucoup d'activités en très peu de temps, mais ils réactivent très vite les connaissances qu'ils avaient en grande section, et c'est le but : qu'ils ne perdent pas pied dès la première période de CP.."

Ce sont à la fois des révisions et une acclimatation au CP : Armande Le Pellec Muller, recteur de l'académie de Rennes, nous précise les objectifs de ce stage :

Écouter le podcast
"C'est d'assurer une continuité entre les apprentissages de la maternelle et le CP, pour des élèves qui pourraient être en fragilité, que l'on a repérés au mois de juin, avec les professeurs de la grande section, et l'on se projette avec les professeurs de CP sur les apprentissages fondamentaux : lire, écrire, compter, respectuer autrui..."

Il s'agit de mettre les élèves dans les meilleurs conditions psychologiques pour réussir l'année charnière du CP, comme l'explique Pascalie Désaleux, qui anime un stage tremplin à l'école Suzanne Lacore :

Écouter le podcast
"L'objectif c'est d'abord de permettre aux enfants de revenir avec beaucoup de confiance vers l'école, de dédramatiser l'entrée en CP, de voir qu'ils savent des choses, qu'ils connaissent les lieux, et qu'ils sont capables de réussir leur CP. Ce ne sont pas forcément des enfants en difficulté, mais cela peut être des enfants plus timides, qui ont besoin d'être rassurés.."

Reportage de Yann Launay.