La région PDL de plus en plus connectée

28 février 2017 à 6h58 par Dolorès CHARLES

HIT WEST

Pour garantir l’égalité d’accès à l’internet, en ville comme en milieu rural, la Loire-Atlantique a lancé un premier programme pour le haut débit de 22 M€. Il se traduit par la montée en débit de 4 sous-répartiteurs, sur la com’ com’ de Grand-Lieu. Ce secteur sera l’un des premiers à bénéficier du programme très haut débit 2017-2020. A Laval, l’installation du Très haut débit entre dans sa dernière phase. Les 25% des logements de la ville de l’agglomération sans THD seront couverts, d’ici la fin 2019. Et en Anjou, 13.000 km de fibre optique vont être déployés à partir de l’an prochain (2018) pour raccorder 200.000 foyers.