La région Pays de la Loire a gagné 2.000 m2 mais perdu 8 habitants, devenus bretons

8 janvier 2019 à 6h10 par Dolorès CHARLES

Vous ne le saviez peut-être pas, mais depuis le 1er janvier 2019, les limites de nos régions Bretagne et Pays de la Loire ont changé. Les explications de Yann Launay.

HIT WEST
Grand-Fougeray
Crédit: Image Satellite

C'est officiel depuis le 1er janvier, les Pays de la Loire ont perdu 8 habitants, et gagné 2000 m2 : c'est le résultat d'un échange de terres entre la commune de Grand Fougeray, en Ille et Vilaine, et la commune voisine de Mouais, en Loire-Atlantique. Les deux communes se sont entendues pour mettre fin à une situation un peu ubuesque : il faut dire que la limite communale, donc la limite régionale, coupait en deux un village du Grand Fougeray (cliché IGN), dont quelques habitants se retrouvaient en Loire-Atlantique, ce qui n'était pas sans poser quelques problèmes : François Ruanlt, par exemple, est agriculteur à La Lamberdais. Jusqu'au 31 décembre 2018, son élevage était en Bretagne, et son domicile, à 100m de là, était en Pays de la Loire. Yann Launay l'a rencontré.

Écouter le podcast

"Il y avait un camion de poubelles pour chez moi, et un deuxième camion pour les voisins, et deux facteurs : un pour mon exploitation, et un autre pour ma maison. Au niveau des impôts, je payais des deux côtés. J'avais deux feuilles d'impositions, dorénavant, cela devrait simplifier la vie. [Et vous êtes officiellement aujourd'hui breton, ça change quelque chose ? ] ça change pas grand chose et c'est pour ça qu'éventuellement si la Loire-Atlantique veut être rattachée à la Bretagne, je ny vois pas d'inconvénient donc pourquoi pas. [Pour vous, c'est déjà fait !] Voilà c'est ça, j'attends les autres s'ils veulent me suivre : la Loire-Atlantique en Bretagne, on les attend (rires) !"

Une maison partagée entre deux régions

Pour sa voisine, Line Gaigeot, la situation était encore plus surprenante, puisque la limite communale - et donc régionale, traversait sa propre maison.

Écouter le podcast

"Il y avait deux chambres, en bas une à l'étage, et la salle d'eau en bas, qui faisaient partie de Mouais, Pays de la Loire... et maintenant, tout est en Ille & Vilaine. Je ne dors plus en Pays de la Loire mais en Bretagne. Ma maison est toujours la même bien sûr, ça change pas grand chose en fait. [ça va quand même faciliter les choses, c'est plus logique non ? ] Oui c'est plus logique, oui car je payais des impôts fonciers côté Loire-Atlantique, et côté Ille & Vilaine, mais ce serait resté comme c'était cela ne me dérangeait pas spécialement. Après les gens qui en parlaient trouvaient la situation un peu rigolote quoi, c'était insolite de dire ça : "je suis sur deux régions" mais maintenant je ne pourrai plus le dire."