La réforme du Code du Travail favorise aussi le télétravail : reportage à Auray

28 septembre 2017 à 4h13 par Alexandra BRUNOIS

C'est une des ordonnances loi travail passée un peu inaperçue... Le droit au télétravail est désormais renforcé. Si un employeur refuse à son salariés le recours occasionnel ou régulier au télétravail, il devra motiver sa décision. Les télétravailleurs seront aussi mieux protégés, en cas d'accident à leur domicile.

HIT WEST
Crédit: Yann Launay

De quoi peut-être amplifier un phénomène encore marginal. Un mode de vie qui est celui par exemple de Julien, 40 ans. Il gère un site internet pour la Fédération nationale des centres sociaux. Après 9 ans passés au siège parisien de l'association, il s'est installé à Auray dans le Morbihan, avec sa femme et ses 2 jeunes enfants. Il se rend une fois par semaine à Paris, mais le reste du temps, il travaille désormais à domicile, dans sa cuisine, avec son PC portable et son téléphone...
 
Écouter le podcast
"Quand on est à la maison, je dirais que le travail est peut-être plus intense, je suis plus concentré, je suis plus dedans".
 
Mais l'équilibre entre travail et vie privée est-il facile à trouver ? Julien a-t-il le sentiment de travailler plus, ou moins, que lorsqu'il se rendait au bureau ? Sa réponse
 
Écouter le podcast
"Il y a les deux dangers : le danger de travailler moins, parce qu'on fait une lessive, on fait une course.., et puis il y a l'éceuil inverse, qui est de travailler trop : de se mettre sur son ordinateur dès le lever, de ne pas pouvoir s'arrêter le soir, donc il faut pouvoir naviguer entre ces deux écueils."
 
Quels sont à ses yeux les avantages et les inconvénients du télétravail ? :

Écouter le podcast
"J'ai l'impression d'avoir beaucoup plus de temps, plus d'énergie, je me sens beaucoup plus en forme. Je n'ai plus le stress d'arriver à l'heure à l'école, le stress des transports.. le premier gain, c'est un gain en termes de santé."
 
Julien se dit complètement satisfait de sa nouvelle vie, et défend l'intérêt du télétravail, mais il n'est pas sûr que le travail à distance se répande rapidement :
 
Écouter le podcast
"La technologie est prête, pour le télétravail, mais la société n'est pas prête. Je pense que cela va se faire peut-être partiellement : les gens vont demander à travailler un jour par semaine à la maison, et ce serait déjà génial."


Un reportage de Yann LAUNAY