La mystérieuse histoire des Oubliés de Saint-Paul

21 février 2019 à 5h30 par Mathieu LOPINOT

Des concarnois abandonnés, en 1931, sur une île de l'Océan Indien.

HIT WEST
Les Oubliés de Saint Paul

Chronique dans la Matinale :

Écouter le podcast

L'histoire remonte à 1931, à cette époque des concarnois prennent la mer, direction l’île de St Paul, un petit caillou de 8 km², une île française, inhabitée, qui se trouve en plein milieu de l’Océan Indien, à 12 500 km de la Bretagne. Trente bretons partis travailler dans une conserverie de Langoustes, appartenant à des armateurs du havre. Appâtés par le salaire très attractif, le secteur regorge de poissons. 400 000 boites de langoustes sont rapportées en Bretagne en quelques mois seulement. Après la saison de la pêche, la plupart des concarnois regagne la métropole, mais 7 restent sur place pour la maintenance de la conserverie. On leur avait promis qu’un bateau passerait trois mois plus tard pour les ravitailler, mais ils vont passer neuf mois sans voir âme qui vive, abandonnés par leur employeur en faillite. Trois d’entre eux sont morts du scorbut et un autre s’est noyé.


L'histoire en son temps avait fait scandale. Puis était retombée dans l'oubli. Aujourd’hui l’île reste inhabitée. Il y a 4 ans, deux stèles avec le nom des sept oubliés de l’île Saint-Paul ont été inaugurées, l’une à Concarneau et l’autre sur l’île de l’Océan Indien. Un documentaire diffusé jeudi 21 février sur France O est consacré aux Oubliés de Saint Paul et à la colonisation, c’est à 20H55.