La mortalité routière en hausse en PDL

13 décembre 2016 à 4h13 par Dolorès CHARLES

HIT WEST

A deux semaines des fêtes, le Maine-et-Loire déplore 39 tués sur les routes. Il faut remonter à 2010 pour trouver des chiffres plus catastrophiques (50). Alcool et stupéfiants sont présents dans 40% des accidents mortels, facteurs pouvant être alliés à une vitesse excessive dans 30% des cas. Face à ce constat, la Préfecture a décidé de renforcer et d’intensifier les contrôles sur les routes en cette fin d'année.

J'ajoute que les deux corps retrouvés dans une voiture immergée à Sœurdres ce week-end ont été identifiés. Il s’agit d’un homme de 38 ans, originaire de Château-Gontier, et d’une femme de 34 ans. La thèse de la noyade paraît très probable.

En Mayenne, 2016 a fait 21 victimes à ce jour. A Ahuillé, la collision qui a fait trois morts samedi est l’accident le plus mortel depuis dix ans. La commune est sous le choc.