Bretagne

La mémoire du confinement

04 mai 2020 à 08h14 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Vannes en période de confinement (Yann Launay)

Comment garder une trace du confinement ? Certaines villes en appellent aux habitants.

Plusieurs communes de l'Ouest recueillent d’ores et déjà des témoignages pour conserver des souvenirs de cette période inédite, comme Nantes et Saint-Gérand, une petite commune de 1.100 habitants près de Pontivy, dans le Morbihan. La mairie a décidé de lancer un appel aux habitants, afin qu’ils écrivent, photographient, filment la mémoire de ce moment historique. Depuis le 28 avril, deux jeunes filles rencontrent aussi les habitants, en respectant les gestes barrières. Ecoutez Magalie Gautier, adjointe à la communication à la Ville de St-Gérand, jointe par Mathieu Lopinot. 

Écouter le podcast

"Il y avait beaucoup de témoignages au niveau national sur ce qui se passait dans les grandes villes, il y a des choses qui sont mises place avec les services d'archives pareil dans les grandes bibliothèques, mais nous à notre niveau communal, nous n'avons pas tous ces moyens et on voulait garder une trace, nous, de ce qui s'était passé à Saint-Gérand, et donc on a décidé de faire appel à deux jeunes bénévoles d'une vingtaine d'années qui elles se sont proposées de filmer avec leur smartphone les gens."

Des témoignages souvent positifs…

Écouter le podcast

"C'est surtout le fait de retrouver une sorte de tranquillité en fait, d'apaisement, qu'il n'y a pas de circulation... On retrouve une certaine quiétude. Le stress de la vie quotidienne est un peu oublié, et puis la solidarité ... c'est ce qui est ressorti en fait. Au niveau des deux commerçants qui sont encore ouverts, la boulangerie et l'épicérie, c'était le retour de la consommation locale... "Espérons" que cela dure également après le confinement. Certains ont découvert nos commerces..."

Tous les documents, photos, vidéos, textes, documents sonores, seront archivés par la commune de Saint-Gérand et une expo sera ensuite organisée. Si vous voulez témoigner, il faut contacter la mairie au 02 97 51 40 09.