La Ligne B du métro rennais en service à l'hiver 2020

26 décembre 2019 à 9h21 par Dolorès CHARLES

C'est une nouveauté très attendue des Rennais : la mise en service de la ligne B du métro, le 21 décembre 2020.

HIT WEST
Ligne B du métro de Rennes
Crédit: @Rennes Métropole - Julien Mignot

En attendant la mise en service de la nouvelle ligne B du métro de la Ville de Rennes, le 21 décembre 2020,  intéressons nous ce jeudi sur Hit West à son parcours. Elle reliera le sud-ouest au nord-est de la ville, de St-Jacques de la Lande à Cesson-Sévigné. Quels changements pour cette nouvelle ligne ? Stations, rames, parking-relais… Les détails de Jean-Jacques Bernard, vice-président de Rennes Métropole en charge des transports au micro de Ronan Le Mouhaër.

Écouter le podcast

"Les stations sont beaucoup plus importantes, notamment les stations de correspondance comme la Gare - St-Anne, elles sont plus lumineuses également, les rames sont plus spacieuces, elles passent de 2m08 à plus de 2m60, et puis des éléments qui seront importants aussi c'est l'information d'usagers qui permettront d'avoir un affichage dynamique avec des informations très variés, s'agissant des temps de parcours, s'agissant de la disponibilité des correspondances de bus, mais aussi des vélos en libre-service. On n'aura plus de 4.000e places disponibles à l'issue de la mise en service de trois nouveaux parcs - relais, mais également de l'agrandissement du parc relais de la Poterie."

Mais ce tracé intra-rocade sera-t-il suffisant pour désengorger les grands axes menant vers Rennes en heure de pointe ? Faut-il s’attendre à mieux circuler en ville ? Les réponses de Jean-Jacques Bernard, vice-président de Rennes Métropole en charge des transports au micro de Ronan Le Mouhaër.

Écouter le podcast

"D'emblée, l'effet se fera sentir comme il s'est fait sentir pour la ligne A, c'est-à-dire un nombre significatif de voitures en moins notamment aux heures de pointe. Le réseau de bus va se restructurer avec notamment un certain nombre de lignes qui seront renforcées, des amplitudes horaires qui seront renforcées, des lignes qui seront rabattues très directement sur les stations de correspondance du métro. Tous les kilomètres qui ont entre guillemets économisés parce que le métro prend le relais, seront injectés en totalité sur le réseau dits suburbain."

De nombreux secteurs en travaux

En attendant, il reste de nombreux secteurs en travaux, comme au Colombier. Le quartier accueillera une station de métro. Mais les commerçants font grise mine depuis le début du chantier en 2014. Quelques témoignages recueillis par Ronan Le Mouhaër

Écouter le podcast

"Je trouve que ça fait encore long, j'avais l'impression que cela se finissait en fait, et je suis un peu déçu de cette date... les travaux ont posé pas mal de soucis, les gens on du mal à se garer... Il y a eu des problèmes de circulation aussi, pas bien régulés, et ill y a eu des vribrations ont abîmé le mur de la boutique a été abimé ... On a hâte que ça se termine ! On a l'impression d'être toujours en chantier, il y a eu toute une période où c'était quand même beaucoup moins fréquenté, mais maintenant on passe que ce sera une belle réalisation, au niveau commercial on attend vraiment beaucoup... c'est beaucoup d'inquiétude pour nous, il faut tenir bon, un an c'est long... "

Des quartiers mieux desservis

La ligne B du métro de la métropole de Rennes offrira une meilleure desserte de certains quartiers mais les travaux continueront de perturber la circulation, notamment dans le centre-ville en cette année 2020. Les réactions des habitants de la capitale bretonne.

Écouter le podcast

"On a hâte que ça se termine en tant qu'habitant parce que ça fait quand même pas de bazar, et puis quand on doit prendre la voiture, c'est juste très compliqué...Moi j'attends le métro avec impatience parce que pour me déplacer ce sera beaucoup plus facile qu'avec les bus ... ça va désengorger le centre et les lignes de bus, parce que le centre ça devient compliqué... Je pense que cela aura un effet sur l'habitat, les prix et aussi sur l'accession aux zones industrielles... ça devrait diminuer l'usage des voitures j'espère..."

Un reportage de Ronan Le Mouhaër pour Hit West.