La gare de Nantes (enfin) parée de sa mezzanine !

23 novembre 2020 à 7h12 par Emilie PLANTARD

La nouvelle mezzanine de la gare de Nantes vient d'ouvrir au public ce vendredi. Un nouvel espace de 4000 m2 avec des espaces d'attente et des boutiques, qui offre une modernité attendue à l'équipement nantais et qui permet de répondre à certaines ambitions ferroviaires.

HIT WEST
Crédit: @Hit West

Après 3 ans de travaux, la gare de Nantes s’est ouverte ce vendredi 20 novembre sur sa nouvelle mezzanine, qui relie les entrées nord et sud en surplombant les voies. Un espace de 4000 m2, très aérien et lumineux qui offre une vue panoramique et inédite sur la ville. On vous en avait parlé, la singularité du lieu repose sur ces énormes piliers de béton en forme d’arbres, clin d’œil au jardin des plantes sur lequel s’est volontairement ouvert l’aménagement du parvis de la gare. Un coup de neuf pour cet équipement un peu vieillot et dépassé, une réussite pour Gaëlle Le Roux, directrice territoriale de Gares et Connexions Centre Ouest.

Écouter le podcast
"On avait vraiment 2 époques dans une seule gare, avec la gare nord qui est la gare historique et puis la gare sud qui est plus récente, qui ne se répondaient pas forcément, et donc le travail de l’architecte ça a aussi été de trouver un lien entre ces 2 parties de la gare, et de construire un tout en tenant compte de l’environnement, territorial et urbain dans lequel il s’inscrit. Donc c’est vraiment ça la gare de Nantes, c’est de réussir à réunir ces 2 époques et d’avoir un ensemble qui soit harmonieux et cohérent. Je crois qu’on a réussi, avec Rudy Riciotti, à construire cette vision."

Un espace de vie de 4000 m2

La mezzanine réorganise la circulation au sein de la gare et offre un accès aux voies via 12 escalateurs et 8 ascenseurs. Les voyageurs y trouveront 220 places assises pour attendre leurs trains dans cette artère confortable de 160 mètres de long équipée de 16 écrans « nouvelle génération ». Mais cet espace consacre surtout 1500 m2 au commerce, un rôle devenu essentiel à cet équipement de transport.

Écouter le podcast
"Une gare c’est à la fois un équipement de transport et ça permet aux voyageurs d’attendre leur train ou d’attendre des voyageurs à l’arrivée, d’avoir une gale élargie de commerces pour pouvoir faire des achats type de voyageurs, mais aussi d’autres achats dans une gare comme on peut flâner dans une rue, et puis c’est aussi un équipement qui a été construit avec l’idée que la gare est un lieu en ville et qu’elle présente cette particularité d’être ouverte à tous à des horaires assez élargis, et qui permettent à des nantais d’aller s’acheter un certain nombre de choses, simplement et facilement."

L'arrivée de grandes et de petites enseignes

Les voyageurs vont donc y trouver des commerces traditionnels de gare mais aussi de nouvelles enseignes, nationales et locales.

Écouter le podcast
"Ce qui change aussi, c’est la volonté à Nantes d’intégrer dans l’offre commerciale à la fois des enseignes classiques comme Starbucks, Sushi Shop, mais aussi les commerces nantais et régionaux comme Brison, comme Guerlais le chocolatier, comme Ker Juliette la crêperie, et c’était une volonté de promouvoir le commerce local et régional dans cette gare."

Une gare à l'image de Nantes

La gare de Nantes accueille aujourd’hui près de 12 millions de voyageurs chaque année, la 6è de France en terme de fréquentation (hors IDF) et la première de la région. Après celle de Rennes, sa rénovation était donc attendue sur le territoire, d’autant qu’elle va permettre de répondre à des enjeux importants de mobilité.

Écouter le podcast
"Il y a certainement cette idée de faire entrer la gare de Nantes dans la modernité, la maire l’a dit plusieurs fois, c’est la gare du XXIè siècle, on a un équipement à la hauteur des ambitions des différents partenaires que sont la métropole et la région, et ça va permettre d’avoir un équipement à la taille des ambitions d’évolution d’offre pour les trains TER notamment, et la gare de Nantes est un Hub. L’agrandir et la moderniser c’est aussi permettre l’évolution de cette offre ferroviaire donc c’est se donner les conditions d’avoir un équipement qui est à la hauteur des enjeux du transport public aujourd’hui."

127057681_817987675656063_8381394398310104437_n.jpg (151 KB)

Une étape indispensable

Chaque jour, 220 trains se succèdent en moyenne sur les quais, c’est un peu plus d’année en année. Et si aujourd’hui, l’ouverture de la mezzanine se fait dans un contexte très particulier, l’équipement nantais prévoit de devoir accueillir de plus en plus de voyageurs en tout genre, 25 millions à l’horizon 2030. 

Écouter le podcast
"Le Conseil Régional a une ambition qui est très claire d’augmenter l’offre de TER de 65% dans les 10 ans à venir, donc c’est important. La gare de Nantes c’est 84% des TER qui circulent et cette dimension régionale elle est importante puisqu’elle s’accompagne du déploiement du réseau de transport collectif comme les cars, les bus… Enfin l’idée c’est vraiment d’avoir un lieu qui rende le plus évident possible l’utilisation des transports en commun. Comme on a la chance d’avoir un territoire très dynamique, il fallait que SNCF Gare et Connexion soit à la hauteur de ce défi."

Une nouvelle étape donc dans le cadre du large projet de modernisation de ce quartier de la ville, si les travaux du parvis Nord sont achevés, ils vont se poursuivre côté sud. Au total, 132 millions d’euros ont été investis, principalement par la métropole et la région.