La folle histoire de cet album de John Lennon

1er décembre 2020 à 6h34 - Modifié : 1er décembre 2020 à 6h41 par Mathieu LOPINOT

HIT WEST

Copie unique de l'album �SDouble Fantasy⬝ de John Lennon et sa femme Yoko Ono sorti en novembre 1980.

Sur la pochette le couple s'embrasse. Dans le cou de yoko sur la couverture : la signature de John Lennon au stylo bleu, le leader des Beatles avait également écrit “1980” sous sa signature.


Cet album avait été dédicacé par Lennon, quelques heures avant sa mort, à Mark Chapman. Mark Chapman, c’est l’homme qui a assassiné John Lennon en pleine rue à New York, le 8 décembre 1980. Plus tôt dans l’après-midi, Chapmen croise le chanteur en bas de son immeuble et lui demande une signature. Dans la soirée, il l’assassine de plusieurs coups de feu.


John Lennon a dédicacé ce disque à celui qui allait le tuer par balle quelques heures plus tard.
L’album est récupéré ce soir-là par un homme dans un bac à fleurs tout près du lieu de crime qui le remettra à la police pour servir de pièce à conviction. Sur la pochette on voit sur le visage de Yoko Ono, au-dessus de la signature, un numéro : c’est le numéro de la pièce à conviction écrit par la police de New-York. Après l’enquête la police remet cet album a celui qui l’a trouvé dans le bac à fleurs, qui le vendra aux enchères à la fin des années 90 à 150 000 dollars.


Revendu en 2010 pour 850 000 dollars. En 2017 à nouveau proposé à 1,5 million. Mais sans trouvé preneur cette fois-ci.


L'album est proposé en décembre 2020 une 4e fois aux enchères à 400.000 dollars. Il devrait cette fois-ci se vendre à plus d’un million de dollars.


Mark Chapman, à 65 ans aujourd’hui, est toujours en prison, il vient de se voir refuser sa 11e demande de liberté.