La Fédération des crêpiers vient d’écrire à Gilbert Collard

3 janvier 2017 à 6h08 par Alexandra BRUNOIS

HIT WEST

Cette dernière s’insurge des propos tenus par le député FN du Gard. Le célèbre avocat a en effet estimé la semaine dernière que le métier de crêpier était un « faux métier »… simplement des « stages  pour faire baisser les chiffres du chômage ». La Fédération lui rappelle qu’il existe 1 400 crêperies en Bretagne, près de 4 000 en France… Les crêpiers sont des acteurs de la vie économique à part entière.