La condamnation de Bourdouleix annulée en cassation

15 décembre 2015 à 14h54 par La rédaction

HIT WEST
La Cour de cassation annule la condamnation de Gilles Bourdouleix à 3 000 euros d’amende pour ses propos sur Hitler et les gens du voyage. Des propos du député-maire de Cholet qui avaient été jugés en première instance et en appel comme faisant l’apologie de crime contre l’humanité. En juillet 2013, au cours d'une altercation sur un terrain agricole de sa commune occupé illégalement par plus d'une centaine de caravanes de gens du voyage, Gilles Bourdouleix avait glissé à un journaliste « qu'Hitler n'en avait peut-être pas tué assez ».