La centrale d'enrobage de Beaulieu-sur-layon en question

17 juin 2016 à 3h08 par La rédaction

HIT WEST
L’installation de la centrale d'enrobage, mise en service mi-avril dans une carrière à Beaulieu-sur-Layon, en vue de rénover l'A87 Angers-Cholet, a des conséquences désastreuses pour la qualité du vin, le tourisme viticole et l'environnement, estime la Fédération viticole de l'Anjou et de Saumur, qui a saisi le Tribunal administratif de Nantes. Il statuera aujourd’hui. Le syndicat viticole se bat pour annuler l'autorisation d'exploiter délivrée par la préfecture. Mais celle-ci, ainsi que la société rennaise de travaux publics démentent tout impact sur les vignes. La centrale est temporaire, elle doit arrêter sa production le 5 juillet, pour être transférée sur un autre chantier.