L'Ouest a rendu hommage à Arnaud Beltrame

29 mars 2018 à 2h25 par Katell LAGRE / Dolorès CHARLES

Aux Herbiers, une rue portera le nom du Colonel tombé face au terrorisme islamique.

HIT WEST
Crédit: Yann Launay

Un hommage national au gendarme tué dans la prise d’otage de Trèbes a été rendu ce mercredi midi aux Invalides et une minute de silence observée dans les gendarmeries, commissariats et préfectures de l’Ouest. Un hommage qui a résonné tout particulièrement dans le Morbihan. Arnaud Beltrame avait suivi sa formation à Saint-Cyr Coëtquidan et une partie de sa famille vit à Trédion, près de Vannes. Alors, dans la cour de la caserne de gendarmerie de Vannes, des membres de sa famille et plusieurs de ses amis étaient présents.

Aux côtés de nombreux gendarmes, de familles de gendarmes, de simples citoyens. Ecoutez quelques réactions au micro de Yann Launay :

Écouter le podcast

"Mon mari est gendarme, je trouvais important pour mes enfants de leur montrer qu'il y a un hommage rendu à cet homme qui a donné sa vie : cela donne vraiment de l'espérance, pour montrer que le bien est plus fort que le mal. "Il faut avoir le respect des gendarmes, qui assurent notre sécurité au jour le jour. On n'aime pas les voir sur le bord des routes, mais ils sont là pour nous aider, pour nous sauver, même pour donner leur vie." Gloire et honneur à ce merveilleux gendarme, c'est un modèle, une lumière pour tous."

Parmi les amis d'Arnaud Beltrame qui ont prévu d'assister à la cérémonie, ce jeudi à Trédion : Frédéric, fier du geste héroïque de son ami, un geste qui ne l'a pas surpris :

Écouter le podcast

"Il s'intéressait beaucoup à la chevalerie : il était très inspiré par la philosophie des Templiers, des chevaliers. Il était bienveillant et protecteur. Je suis attristé évidemment, mais ce qu'il a fait a des répercussions positives sur la conscience collective. C'est un exemple."

Les obsèques du colonel Arnaud Beltrame seront célébrées ce jeudi à 11h, avec deux messes simultanées : l'une à Carcassonne, l'autre à Trédion. Le Premier ministre Edouard Philippe, accompagné de ses ministres, Gérard Collomb et Nicole Belloubet, présidera lui l’hommage des victimes civiles des attentats ce matin (9h), à Trèbes.

Une rue à son nom aux Herbiers !

Devant la mairie des Herbiers, vous étiez nombreux mercredi midi. Le maire Véronique Besse a annoncé qu'elle proposerait au Conseil municipal de baptiser une rue au nom d'Arnaud Beltrame. « Un exemple pour tous », selon elle. Hommages aussi aux victimes de Trèves à Saumur avec les gendarmes, les pompiers et devant la mairie. D'autres minutes de silences ont été observées à Nantes, Angers, St Nazaire, Guérande, etc.

Une marche blanche en mémoire de Mireille Knoll

Un autre hommage s’est tenu hier mercredi en France... A Paris, et aussi à Nantes (une marche blanche entre les places Graslin et Royal en présence de 200 personnes, et à Angers (devant la mairie, 200 personnes également). Un hommage à Mireille Knoll, l’octogénaire juive tuée par son voisin. La maire de Nantes Johanna Rolland a écrit au président du Consistoire israélite René Gambin pour lui assurer son soutien, dans son combat contre l’antisémitisme.