L'excellent bilan du Voyage à Nantes

31 août 2017 à 15h28 par Katell LAGRE

Parmi les oeuvres pérennisées : le toboggan du Château des Ducs.

HIT WEST
Crédit: Charlotte David

Il est à peine terminé que c’est déjà l’heure de tirer un premier bilan du Voyage à Nantes version 2017, et il est bon : selon les chiffres de la structure Voyage à Nantes, la fréquentation a augmenté de 27% cet été, si l’on ne prend en compte que les sites également ouverts l’an dernier. Si l’on ajoute le musée d’Arts, rouvert cet été, et le toboggan du château, la progression est même de 39%. De quoi bien évidemment satisfaire Jean Blaise, le patron du Voyage à Nantes, au micro de Charlotte David.


Jean Blaise


« On avait calculé l’année dernière qu’on avait attiré aux alentours de 650 000 visiteurs. On peut penser cette année qu’on est autour de 800 000. »

Côté œuvres qui seront pérennisées : le fameux toboggan du château des Ducs. Il restera en place le long des parois d’ici à l’été prochain, le temps de le transformer et de le rallonger, tant les péripéties ont été nombreuses cet été.


Jean Blaise


« On a décidé de le maintenir accroché aux parois du château pour le transformer et le rallonger, pour que l’année prochaine, on n’ait plus aucun souci ni aucun stress ».

Autre œuvre qui restera, espère Jean Blaise : Micro’Home, la micro-maison coincée entre deux murs, près du passage Pommeraye. Mais la Ville de Nantes doit d’abord donner son autorisation. Notez qu'en 2018, le VAN s’implantera encore plus dans le vignoble, histoire de doper davantage la fréquentation.


Jean Blaise

« On a conçu un parcours de Nantes à Clisson, qui va passer l’année prochaine par des installations assez importantes, dont l’une assez surprenante, et on va valoriser ce nouveau parcours qui va encore augmenter l’offre ».

Et le Voyage à Nantes pourrait aussi s’étendre davantage à l’ouest de la Loire-Atlantique avec une nouvelle œuvre, du côté de Saint-Nazaire.


Le VAN vers la Bretagne


Autre fait marquant de cette édition 2017 : la progression de 44% des touristes étrangers. Ils représentent 20% des visiteurs du Voyage à Nantes, et viennent essentiellement de Grande-Bretagne et d’Espagne. L’an prochain, ce sont les touristes de l’autre bout du monde que souhaite attirer le Voyage à Nantes. La structure est en train de monter un parcours artistique commun avec Rennes et Saint Malo, avec comme point d’orgue le Mont Saint Michel.


Jean Blaise est le patron du Voyage à Nantes

« Nantes [en tant que destination touristique à  dimension internationale], on a encore du travail à faire. Le spot touristique le plus proche de Nantes, c’est le Mont Saint Michel, donc on a décidé d’en profiter. Après Roissy, on fera atterrir des Japonais, des Chinois, des Canadiens, des Américains à Nantes, pour pouvoir faire avec eux cette traversée de la Bretagne, de Nantes au Mont Saint Michel. C’est la traversée moderne d’un vieux pays que nous sommes en train de mettre en place ».



Le bilan complet :