L'ex-presbytère de Doulon deviendra un centre d'accueil

23 novembre 2016 à 6h17 par Dolorès CHARLES

HIT WEST

Le squat de Doulon vidé hier matin à Nantes. C’est l’ancien presbytère de l'église Saint-Médard, propriété de la ville et loué par le diocèse. 54 migrants installés ici depuis l’été 2014 ont été évacués. Une quinzaine n’était pas là. Mais tous avaient retrouvé un toit en soirée. L’ancien presbytère deviendra à terme un centre d'accueil pour personnes en grande précarité et migrants.

Les élus écologistes de la Ville rappellent dans un communiqué qu’il y a actuellement plus de 300 personnes migrantes à Nantes, le plus souvent dans des conditions de grande précarité. Ils appellent à des solutions d’hébergement dignes et durables, et soutiennent la création de centres d'accueil. Ils participeront samedi au Miroir d’eau (15h) au « rassemblement pour l'accueil de tous les sans-abris ».