L’éthylotest anti-démarrage généralisé dans le Finistère

24 septembre 2018 à 4h16 par Alexandra BRUNOIS

HIT WEST

Depuis le 1er décembre 2017, le département expérimentait le dispositif prescrit lors de la restitution du permis d’un conducteur condamné pour conduite sous l’emprise d’alcool.

Désormais, le Préfet pourra proposer l’éthylotest anti-démarrage aux automobilistes présentant une alcoolémie délictuelle à partir de 0,8 g par litre de sang et inférieure à 1,8 pour une période pouvant aller jusqu’à 6 mois.

Objectif : éviter la désocialisation et les difficultés en termes d’emploi.