L'entretien des tombes c'est sa passion !

1er novembre 2019 à 13h01 par Dolorès CHARLES

Reportage à l'occasion de la Toussaint sur une profession mal connue : Michaël Labarre sillonne la Bretagne pour entretenir et fleurir les tombes.

HIT WEST
Michaël Labarre
Crédit: Yann Launay pour Hit West

Avec la Toussaint, les cimetières vont connaître un pic de fréquentation, mais pour beaucoup, ce sera la seule occasion annuelle de se recueillir sur les tombes familiales. Les cimetières sont le plus souvent vus comme le contraire de lieux attractifs. Ce n'est pourtant pas le cas pour Michaël Labarre, un Morbihannais qui sillonne la Bretagne pour entretenir et fleurir les tombes, quand les proches des défunts ne peuvent le faire eux-mêmes, parce que trop éloignés ... par exemple. Pour Michaël, cette activité est une reconversion professionnelle, choisie, une passion :

Écouter le podcast

"J'aime me balader dans les cimetières, je m'arrête à des sépultures, je les contemple : il y a des architectures magnifiques... Les vieilles sépultures, c'est de l'art, il faut préserver ce patrimoine. Avec mon épouse, on arpente les cimetières, et quand une tombe nous interpelle, on fait des recherches, étant passionnés de généalogie. Ces tombes racontent une histoire..."

angel-1548085_1280.jpg (122 KB)

Pour Michaël, les sépultures, notamment les plus anciennes, sont un patrimoine à protéger, et le spectacle de tombes oubliées, qui se dégradent, lui est insupportable. D'autant que ces tombent courent alors le risque de disparaître purement et simplement :

Écouter le podcast

"Si elles ne sont pas entretenues, les mairies peuvent constater un abandon de ces sépultures, et prévoir une reprise : le corps est exhumé, et la concession ira à une autre personne... Certaines sépultures non entretenues peuvent aussi présenter des dangers... Et comme il n'y a plus de place dans les cimetières, on cherche à faire de la place, malheureusement..."

Il faut compter entre 90 et 150 euros pour un passage unique, et entre 30 et 70 euros par mois pour des passages multiples, en fonction de la formule choisie :

Écouter le podcast

"Je propose des formules simples de nettoyage sans fleurissement, des formules avec fleurissement, des abonnements également, avec passage tous les trimestres. Je nettoie toute sorte de pierre, avec des produits naturels : il faut être respectueux de l'écologie et du monument... Sur de la pierre brute par exemple, si on y va au Karcher, on agresse la pierre et le monument se dégrade..."

Un reportage de Yann Launay.

Pour en savoir plus sur les prestations proposées par Michaël, un site internet : entretien-du-souvenir.fr

Dans nos coeurs

Autre site à connaître en ce week-end de la Toussaint, le site "Dans nos coeurs", qui vous propose de prévenir les proches, d'annoncer un décès par internet, de vous mettre en relation avec le service obsèques de votre journal ou de livrer des fleurs. Plus insolite, "Dans nos coeurs" peut rendre hommage virtuellement au défunt en partageant sa mémoire dans le cadre d'un espace souvenirs. Vous y retrouvez avec vos proches des photos et messages de sympathie etc.