Bretagne

L’église manifeste son soutien pendant le confinement

26 mars 2020 à 05h48 Par Emilie PLANTARD
Crédit photo : @Hit West

Toutes les cloches des églises de France ont sonné hier soir à 19H30, pendant 10 minutes. Une volonté des diocèses de célébrer le jour de l’annonciation et d’apporter le soutien de la communauté chrétienne à tous les français en cette période de confinement.

Faire sonner les cloches de l'église, c’est le moyen qu’ont trouvé les évêques de France pour célébrer la fête de l’annonciation. Toute manifestation étant bien entendu interdite en cette période de confinement, les cloches ont permis de réunir la communauté chrétienne autour de cette date importante mais également d’apporter un soutien à chaque français dans ce moment difficile à vivre.

Père Hervé Le Vézouët est vicaire général du diocèse de Saint-Brieuc avec Emilie Plantard :

Écouter le podcast

"C’est une initiative des évêques de France, de sonner toutes les cloches de nos églises, à 19H30, et puis proposer à tous ceux qui le souhaitent de poser sur le bord de leurs fenêtres des bougies allumées, tout ça  pour signifier cette solidarité avec ce qui se vit dans notre pays mais aussi dans le monde entier avec cette épidémie du Coronavirus. C’est la fête de l’annonciation, on est le 25 mars, on est 9 mois avant Noël, nous célébrons la visite de l’Ange Gabriel à Marie et donc à cette occasion, dans la situation que nous connaissons dans le pays et sachant que les chrétiens ne peuvent pas se rassembler dans les églises, c’est une manière d’être en communion entre croyants mais aussi, d’une manière un peu visible, d’être solidaires de tous ceux qui peuvent être affectés d’une manière ou d’une autre, par cet événement de l’épidémie."

Les fêtes de Pâques seront célébrées cette année en plein confinement lié à l’épidémie de Covid-19. Les diocèses réfléchissent donc à la manière de pouvoir le faire d’une autre manière qu’à l’église. Des célébrations seront organisées à la radio, à la télévision et probablement sur des chaînes Youtube crées pour l’occasion.