L'avenir de l'Autoroute de la mer en sursis

4 septembre 2014 à 4h20 par La rédaction

HIT WEST
Malgré le succès de l’Autoroute de la mer, entre Nantes / Saint-Nazaire et Gijon en Espagne, le chiffre d’affaires ne parvient pas à couvrir les charges, et son avenir, sans le soutien financier public, est très compromis. Une fermeture pourrait intervenir dès le 18 septembre. Face à la situation, le Vice-Président à la Région, Christophe Clergeau, PS, demande au GVT et à la Commission UE d’intervenir. L’autoroute de la mer a enregistré un taux de remplissage moyen de 75% en 2013.