L'appel aux dons du Warehouse, à Nantes

26 janvier 2021 à 14h43 - Modifié : 27 janvier 2021 à 8h54 par Dolorès CHARLES

HIT WEST
Quentin Schneider (avec le bonnet), l'un des associés de la discothèque techno nantaise, et des DJs
Crédit: Cédric Mané (Hit West)

L'appel à l'aide du Warehouse, à Nantes et des lives pour stimuler les dons ! La discothèque a déjà récolté 10 000 euros.

N'importe qui s'est déjà promené le week end au bout de l'île de Nantes, au Hangar à Bananes, a déjà vu les files d'attente devant le Warehouse. C' est l'une des discothèques de musique électro les plus reconnues en France. Près de 700 artistes invités en 2019, mais voilà depuis le 13 mars dernier la boîte nantaise n'accueille plus de public, alors pour s'en sortir les trois associés ont lancé un appel aux dons depuis dix jours. Un appel suivi, avec près de 10 000 euros récoltés… Cela reste insuffisant pour payer les charges, dont le loyer qui s'élève à 55 000 euros pour ce bâtiment de plus de 3 000 m2. Aussi, pour stimuler les dons, des lives sont diffusés sur la page Facebook et le site web du Warehouse… On y retrouve des DJ's locaux comme Corentin MAB, Dan BONO, CHICHI ou DJ FOU. Objectif, relancer la machine. Quentin Schneider, associé du Warehouse, au micro de Cédric Mané :

Écouter le podcast


"Il y a eu un fort pic au début, on a beaucoup de proches qui nous ont dit "vous ne voulez pas qu’on vous donne ?" Donc aujourd’hui on a mis ça en place avec le soutien de ces proches... "Vous tenez jusqu'à quand, à ce rythme là ?" "On ne sait pas, ça dépend des aides qui peuvent être débloquées, ça fait dix mois qu’on appelle à l’aide peut être qu’on va être pris en considération plus que ça n’a été, c’est pour ça qu’on se bat aujourd’hui et qu’ on a envie de se faire entendre, parce qu’on a envie de rouvrir".

Écouter le podcast


"On était au fond du trou au mois de décembre quand on savait qu’on n’allait pas ouvrir tout de suite. Ça permet de redonner de la motivation et continuer à espérer justement relancer ce projet là avec les artistes. Il y a beaucoup de vuse de vidéos et de partages.. on sent que nos fans veulent soutenir les artistes qu'on invite. On a eu beaucoup de dons pour les invités, ça peut payer des trajets pour certains qui viennent d’un peu plus loin. C’est essayer de se soutenir mutuellement, ça donne du baume au cœur".


Les lives sont à voir et à entendre du jeudi au dimanche à 20h sur les réseaux sociaux et le site web de la discothèque: ware-house.fr... Le Warehouse a par ailleurs été évoqué comme possible centre de vaccination contre le Covid, mais pour le moment la question n'a pas été posée aux patrons de la discothèque.