L'angevine Roselyne Bachelot à la Culture !

7 juillet 2020 à 2h02 par Dolorès CHARLES

Ça y est ! On connait le casting de la nouvelle équipe gouvernementale, et il y aura bien une personnalité angevine dans la "team" de Jean Castex, mais ce ne sera pas Christophe Béchu.

HIT WEST
Crédit: Matignon @Gouvernement

L’annonce a été faite à 19 heures hier soir, après vérification des CV de chacun. Parmi les sortants de l'équipe : Muriel Pénicaud, Christophe Castaner ou Sibeth NDiaye. Indéboulonnable, le breton Jean-Yves Le Drian reste ministre de l’Europe et des affaires Etrangères du Gouvernement dirigé par le nouveau Premier ministre Jean Castex. Son collègue à l’Education Jean-Michel Blanquer voit son ministère élargi à la Jeunesse et aux sports. Florence Parly reste à la tête des Armées, Olivier Véran à la Santé, et Bruno Le Maire à Bercy, il aura à charge de relancer l'économie. Gérald Darmanin est promu à l’Intérieur, et devra renouer le dialogue avec les policiers en colère contre son prédécesseur. Enfin Élisabeth Borne prend le portefeuille du ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion.

Un ténor du Barreau Garde des Sceaux

Côté entrants, « Acquittator » va connaître les ors de la République : Éric Dupond-Moretti est nommé garde des Sceaux, ce qui fait rugir d'ores et déjà la magistrature, et Roselyne Bachelot va diriger le ministère de la Culture, en remplacement de Franck Riester nommé ministre délégué au commerce extérieur. Il y a aura donc bien une personnalité angevine dans cette équipe, mais encore une fois, ce ne sera pas le maire Christophe Béchu, dont le nom a pourtant tourné avec insistance ces derniers jours, selon nos confrères de la presse locale.

De nouvelles têtes

Dans cette équipe, il y a de nouvelles têtes bien connues de la sphère politique et du grand public, c'est le cas donc de l'angevine Roselyne Bachelot, ancienne ministre de la santé ou de l'environnement et désormais nommée à la culture. Emilie Plantard :

Écouter le podcast

"Vous ne la verrez plus sur les plateaux télé, mais bien dans un fauteuil de ministre, pour la quatrième fois de sa carrière politique. Roselyne Bachelot, 73 ans, vient d’être nommée hier soir au nouveau gouvernement Castex, à la tête d’un ministère qui lui est cher, celui de la culture. L’ancienne pensionnaire du collège La Retraite-sacré-cœur à Angers, y a pratiqué beaucoup de musique, et se définit comme une dingue d’opéra. Dans le Maine-et-Loire, on la connait également par son père, Jean Narquin, anicen conseiller municipal à Angers et député du département. Roselyne Bachelot y a d’ailleurs fait ses premières armes en politique. Conseillère générale en 1982, puis conseillère régionale des Pays-de-la-Loire et enfin députée du Maine-et-Loire, à la suite de son père. Avant d’être nommée pour la première fois, au gouvernement Chirac, en 2002."

A ses côtés dans ce gouvernement, Barbara Pompili a été nommée ministre de la Transition Écologique, et la sarthoise Marlène Schiappa sera chargée de la citoyenneté auprès du ministère de l’Intérieur. Le premier Conseil des ministres aura lieu à 15h cet après-midi.