Kerlouan ne veut plus de ses mobil-homes...

24 octobre 2014 à 4h37 par La rédaction

HIT WEST
Situés sur des terrains non constructibles de la commune du Nord-Finistère, une centaine de mobile-homes pourraient disparaître. C’est ce que demande en tout cas la Maire de Kerlouan, jusque là tolérante. 13 propriétaires sont convoqués ce matin devant le tribunal correctionnel de Brest.