Jeune tué à Nantes : changement de version

6 juillet 2018 à 12h27 par Katell LAGRE

HIT WEST

Le policier placé en garde à vue est revenu sur ses premières déclarartions. Il n'aurait finalement pas tiré sur Aboubakar Fofana pour défendre un collègue mais par accident.
Le CRS explique avoir passé une main dans l’habitacle de la voiture pour tenter d’interpeller l’automobiliste, sous le coup d’un mandat d’arrêt.
C’est alors que le coup de feu serait parti, accidentellement, de l’arme qu’il tenait dans l’autre main.