Insolite : un vide-mairie en Bretagne !

7 février 2019 à 6h15 par Alexandra BRUNOIS

On connaissait les vide-greniers, les vide-maisons, les vide jardins... Mais à Ploubazlanec dans les Côtes d'Armor, c'est un vide... mairie qui est organisé cette semaine! Le reportage de Yann LAUNAY

HIT WEST
Crédit: Yann Launay

Les particuliers peuvent acquérir les meubles, les fenêtres, les radiateurs en fonte... La mairie, qui date des années 50, doit en effet être détruite : elle sera remplacée par un bâtiment flambant neuf, dont la construction a démarré.

Plutôt que de vendre le mobilier sur internet, comme le font de nombreuses communes, la municipalité de Ploubazlanec a préféré organiser ce vide-mairie, qui a reçu un feu vert officiel, comme l'explique madame le maire, Danielle Brézellec :

Écouter le podcast

"Il a fallu que l'on prenne contact avec le Trésor public, pour savoir ce qu'on avait le droit de faire.. Il n'y avait pas de problème, dans la mesure où ce n'était pas une braderie : les objets devaient être vendus à leur juste valeur... Si tout se vend, on sera aux environs de 5000 euros.. ce n'est pas le côté financier qui a été la première idée, c'est d'impliquer la population dans ce déménagement, que chacun puisse emporter un souvenir."

Des visites sont organisées pour les acheteurs potentiels, qui peuvent réserver ce qui les intéresse dans les différentes pièces : de la salle du conseil au le bureau du maire, en passant par les toilettes et les salles d'archivage... Les groupes sont guidés par Benoît Masse, directeur des services à la mairie de Ploubazlanec :

Écouter le podcast

LES ACHETEURS SEMBLENT RAVIS

Certains meubles et certains objets de décoration - les tableaux offerts à la commune, par exemple - ne sont pas à vendre, ils rejoindront la future mairie, mais l'éventail des objets mis en vente reste très vaste, et les prix modérés : les acheteurs sont nombreux à trouver leur bonheur. Solange, par exemple, ressort tout sourire de la visite...

Écouter le podcast

"J'ai pris des meubles de rangement métalliques, avec des portes à clapets : cela ne prend pas de place, je trouve cela assez joli, et puis il y a une histoire.. Les gens repartent avec un petit bout de la mairie d'autrefois..."

Pour le moment, tout reste en place, dans la mairie : le mobilier réservé sera remis aux acheteurs en avril, à l'approche de la destruction du bâtiment, prévue en mai. Le mobilier qui n'aura pas trouvé preneur sera proposé sur des sites internet, ou donné à un chantier d'insertion.

La prochaine journée vide-mairie est organisée ce samedi 9 février de 9h à 12h et de 14h à 17h.