Inquiétudes à Nantes avant la manif de demain

8 avril 2016 à 14h35 par La rédaction

HIT WEST
Le mouvement Nuit Debout ne faiblit pas, avec des rassemblements prévus ce soir à St Brieuc et à la Roche sur Yon ; demain à Lorient et Morlaix. Hier, ils étaient 300 à Angers, une quarantaine à Laval. En parallèle16 manifestations sont prévues demain dans l’ouest pour protester contre la loi travail. A Nantes, où les violences ont marqué la ville mardi, l’inquiétude grandit. Des vitrines brisées et des magasins pillés. C’est le scénario que veulent à tout prix éviter les commerçants de Nantes demain pendant la manif contre la loi travail. Si le défilé est prévu sur l’île de Nantes, le risque que des casseurs convergent vers le centre-ville n’est pas exclu par la préfecture. Nathalie Deniau Million, présidente de l’association de commerçants Plein Centre, est exaspérée par les débordements à répétition. Cette nouvelle manifestation fait également planer l’incertitude sur le carnaval de nuit prévu demain soir. Si la mairie de Nantes et la préfecture ne semblent pas pour le moment décidées à annuler le défilé, ce scénario reste envisagé par Damien Lemasson, vice-président de l’association des carnavaliers nantais.Ecoutez le reportage à Nantes de Martin Juret. Notez que manifs et carnavals vont perturber demain les transports en commun de Nantes à partir de 14h.