InOut : Rennes, le labo des transports du futur !

16 mars 2018 à 5h24 par Alexandra BRUNOIS

Jusqu'à dimanche, Rennes se transforme en laboratoire des transports du futur, avec l'événement InOut. Au programme de cette première édition, des tables rondes, conférences, rencontres entre professionnels, mais aussi des démonstrations et des ateliers ouverts au grand public.

HIT WEST
Crédit: Appli Star : cliché Hit West; CV2X : cliché PSA; voiture hydrogène : cliché Renault

Le service de transport de l'agglo rennaise profite de l'événement pour lancer une application pour smartphone unique en son genre : "Star l'appli" - c'est son nom- vous permet de connaître en temps réel toutes les possibilités, toutes les combinaisons, pour se rendre d'un point à un autre de la métropole rennaise, et bien plus encore... Les explications de Frédéric Baverez, directeur de Kéolis France :

Écouter le podcast
"Si vous voulez ce qu'il y a de plus rapide, si voulez ce qui permet de faire de la marche à pied, si vous voulez la solution avec le meilleur bilan carbone, on vous proposera la solution accessible. Cela peut être du métro plus du bus, du métro plus du vélo en libre service, du covoiturage.. Vous avez sur votre portable l'accès à tout ce qui concerne non seulement les solutions de mobilité, mais ce pour quoi vous pouvez avoir envie de vous déplacer : les horaires des bibliothèques, des piscines... Certains cinémas ont accepté d'avoir un lien qui permet de passer directement à la réservation..."

L'appli est désormais disponible gratuitement, sur l'Appstore et Googleplay.




Parmi les solutions proposées pour fluidifier les déplacements, les rendre moins polluant et plus confortables, les solutions qui favorisent le covoiturage retiennent tout particulièrement l'attention de Rennes Métropole. Pour son président, Emmanuel Couet, le covoiturage au quotidien doit encore progresser :

Écouter le podcast
"Si chaque habitant de la métropole covoiturait une journée dans la semaine, sur le trajet domicile - travail, nous aurions résolu l'essentiel de nos problèmes de bouchons et de pollution. Pour que les gens jouent le jeu du covoiturage, il faut que ce soit efficace, et donc pourquoi pas, demain, dans la métropole, des voies qui soient dédiées aux bus et aux covoitureurs, pour inciter à changer ses pratiques."


Associé à l'événement, PSA vient de présenter sur son site de Rennes-La Janais un système pour faire communiquer les véhicules entre eux. Une première en France. Grâce à la 5G, des voitures peuvent s'envoyer des messages, pour faire progresser la sécurité, comme l'explique El Khamis Kadiri, responsable innovation véhicules connectés chez PSA :


Écouter le podcast
"On a un véhicule, devant vous, qui freine, mais vous ne le voyez pas, parce qu'il y a un camion entre les deux, ou vous êtes dans un virage : le véhicule de tête, qui freine, envoie cette information aux véhicules suiveurs, de façon automatique, par message écrit et par un message sonore pour tenir compte de la situatin de danger imminent. C'est informer en temps réel d'une situation de danger..."

PSA envisage de déployer cette technologie à partir de 2020 sur ses voitures.




InOut sera par exemple l'occasion de conduire une voiture à hydrogène : le groupe Engie mettra à disposition du public une des rares voitures à hydrogène utilisée quotidiennement par ses techniciens. L'hydrogène présente bien des avantages : il ne faut que quelques minutes seulement pour remplir le réservoir de gaz sous pression, et la voiture ne rejette que de l'eau.. Mais voilà : cette technologie est encore inaccessible pour les particuliers : les voitures sont trop coûteuses, et les pompes restent à installer.. Une situation qui devrait progressivement évoluer, c'est ce qu'assure Sébastien Ramos, délégué région Bretagne chez Engie :

Écouter le podcast
"Bientôt, il y aura des gros volumes, et le coût des véhicules, et le coût des stations hydrogène va baisser. Par contre, avoir des pompes à hydrogène pour le particulier, on n'en est pas encore là, notre cible actuellement, c'est plutôt, dans des sites bien précis, (des ports, des aéroports, des zones industrielles) que des industriels s'associent pour avoir des véhicules hydrogènes et pouvoir utiliser une pompe commune."

La voiture à hydrogène sera présentée Esplanade Charles de Gaulle. Il sera possible de l'essayer, sur tirage au sort.



InOut, c'est jusqu'à dimanche, au Couvent des Jacobins, sur l'Esplanade Charles de Gaulle, place de la Mairie et Mail François Mitterrand, avec des démonstrations de véhicule autonome, de moto hybride, la possibilité de conduire une voiture à hydrogène ou encore un atelier de fabrication de kart électrique.