Ifremer : Cuillandre et Massiot répondent aux délégués

25 février 2015 à 7h58 par La rédaction

HIT WEST
François Cuillandre et Pierrick Massiot réagissent aux propos tenus par les délégués du personnel de l’Ifremer de Paris. Le maire de Brest et le Président de la région Bretagne déplorent l’hostilité véhiculée par les délégués. La décision de transfert du siège de l’Ifremer d’Issy-les-Moulineaux à Brest ne fait en effet pas l’unanimité chez les employés de l’Institut… qui estiment aberrant qu’un organisme à vocation nationale et internationale soit réduit à la seule partie bretonne. Les deux élus leur font savoir que ces propos sont outrageants pour les 690 salariés de l’Ifremer basés à Brest et Lorient. Les syndicats de l’Ifremer ont saisi le Conseil d’Etat contre le transfert de l’institut… imposé selon eux par le gouvernement.