Huummmm ... Un distributeur de fraises à La Baule !

18 juin 2018 à 3h07 par Dolorès CHARLES

Après le pain ou les huîtres, un distributeur de fraises vient d'ouvrir (7 jours sur 7) à La Baule-Escoublac ! Reportage consommation signé Alexis Bedu.

HIT WEST
Crédit: Alexis Bédu

Envie de fraises à toute heure ? J'ai la solution, un distributeur de fraises vient d'ouvrir (7 jours sur 7) à La Baule-Escoublac ! Une nouveauté lancée par l'entreprise Burban Producteur de fruits et légumes et installée par la société ABC DRIVE, seul fabricant français de casiers automatiques connectés de Loire Atlantique. Elle avait mis en place il y a quelques mois déjà un distributeur d'huîtres aux Moutiers en Retz… Le concept fonctionne plutôt bien, d'après Philippe Blanc d’Abc Drive, avec Alexis Bédu.

Écouter le podcast

« Il y a de très bons retours. On fait de très fortes ventes le week-end et le soir. Des ventes additives de la part de clients qui ne venaient pas et qui viennent pour le distributeur. Le bouche à oreille marche beaucoup pour les distributeurs automatiques. Les gens s'en parlent énormément et cela fait venir. De plus en plus, les gens vont vers la distribution automatique. On l'a vu pour le pain ou pour la pizza. C'est rentré dans les mœurs. Le fait qu'il n'y ait plus personne pour tenir le magasin n'est plus un frein. Au contraire, il y a des gens qui viennent parce que c'est automatique. »

Xavier Burban et à droite son frère, Stéphane Burban

Pour les femmes enceintes ou non, ce distributeur de fraises est positionné à l'entrée de La Baule Escoublac, et sera ouvert 7 jours sur 7 de 9h à 21h. Il y a plusieurs intérêts à se lancer dans un tel dispositif de vente directe selon Stéphane Burban.

« L'intérêt c'est d'avoir un point de vente supplémentaire, de s'échapper du souci de personnel et d'être encore plus proche de nos clients et du quartier d'Escoublac. Il faut oser, tenter ! Ce système marche très bien dans d'autres produits, pourquoi pas le produit frais ? Il va falloir un peu de temps pour mettre la mécanique en route mais on y croit ».