Hennebont : l'histoire de la bretonne tuée au Gabon fausse ?

5 septembre 2016 à 5h45 par La rédaction

HIT WEST
Cette mère de famille bretonne tuée avec ses deux fillettes au Gabon dont je vous relatais l’histoire la semaine dernière n’existerait pas… Aux dires de son père, la jeune femme de 35 ans et ses enfants auraient été tuée dans un village reculé… Des cérémonies d’hommage devaient se tenir ce week-end à Hennebont d’où elles étaient originaires… Sauf qu’aucune preuve officielle des décès n’existe. L’existence même de la jeune aurait été inventée. Le père n’aurait jamais eu d’enfants… Le Parquet de Lorient doit décider d’engager ou non une procédure de dénonciation de crime imaginaire.