Gare de Nantes : Le chantier est à mi-parcours

28 janvier 2019 à 12h45 par Emilie PLANTARD

Démarré en décembre 2017, le vaste chantier de la modernisation de la gare de Nantes avance. On commence à apercevoir la dentelle de la mezzanine qui surplombera les voies.

HIT WEST
La vue du chantier de la gare
Crédit: HitWest

Projet exceptionnel, la future gare de Nantes se dessine doucement, mais sûrement. Un peu plus d'un an s'est écoulé depuis la pose de la première pierre et on perçoit le visage de cet ensemble qui devrait accueillir 25 millions de voyageurs à l'horizon 2030. Vendredi 25 janvier dernier, une visite de mi-chantier a été organisée avec les principaux partenaires de la construction de la future gare. L'occasion de faire un point sur l'avancement des travaux et notamment de cette mezzanine qui surplombera les voies de circulations des trains. La construction des 18 piles soutenant cet ouvrage est aujourd'hui achevée et la partie Nord de l'ensemble est visible. En décembre, ont été posées les premières ombrières en forme de dentelle et le résultat est plutôt esthétique.



Le bilan de cette première tranche de chantier est donc positif, même si Yann Sauret, directeur du projet de la Gare de Nantes pour la SNCF et Gares et Connexions, reste prudent.


Écouter le podcast


"Il ne faut pas oublier que l'ouvrage a des dimensions impressionnantes, on construit un ouvrage de 4000 m2 qui culmine à 10m de haut, c'est déjà en soit une prouesse technique. On adosse à cela le fait qu'on continue à faire circuler l'ensemble des trains en gare de Nantes et qu'à chaque fois il faut couper les circulations ferroviaires, l'alimentation caténaire... Donc on ne peut travailler que de minuit à 5H du matin. On est un site exploité aussi pour les voyageurs donc il faut gérer ce chantier ambitieux, la circulation des trains et l'accès aux services pour nos clients."


Des difficultés pour les voyageurs


Une grue de 400 tonnes vient d'être livrée pour poser les dernières poutres du tablier. L'ensemble de la mezzanine devrait être terminé au Printemps prochain, il permettra de relier le quartier Gare Sud au jardin des plantes, ouvert sur la nouvelle esplanade de la Gare Nord.




Avant cela, les voyageurs vont devoir continuer à s'accomoder des nuisances liées au chantier et s'adapter. Pour l'instant, l'organisation de la SNCF semble fonctionner.


Écouter le podcast


"On n'est pas au niveau d'une gare qui n'est pas en travaux, évidemment à l'ouverture en juin 2020 on aura un tout autre niveau de service pour nos clients. Mais aujourd'hui on fait tout pour que les clients puissent trouver leurs trains facilement donc on a un travail sur la signalétique, on renforce les panneaux d'information. On a fait tout un travail avec les exploitants, avec Nantes Métropole, avec la région pour revoir le positionnement des trains, ne pas faire les travaux à certaines heures donc tout ça est un équilibre fragile qui tient pour l'instant, on est en ligne avec le calendrier et le budget de l'opération."


Place désormais à la seconde partie du chantier qui s'étirera jusqu'à la date d'ouverture de la passerelle au public, en juin 2020. Une petite vingtaine de commerces s’implantera dans cette nouvelle gare, parmi lesquels un Starbucks, La brioche dorée, Big Fernand, et une boutique du célèbre chocolatier nantais, Vincent Guerlais.