Gameloft dit non au rachat de Bolloré

1er mars 2016 à 8h09 par La rédaction

HIT WEST
Le Conseil d’administration de Gameloft dit non à Bolloré. L’éditeur de jeux vidéos a rejeté l’offre publique d’achat lancé par le groupe Vivendi, géré par le finistérien Bolloré. Le Conseil d’administration du groupe des frères Guillemot dénonce plusieurs éléments… Vivendi aurait notamment lésé les actionnaires minoritaires selon les morbihannais. Un refus qui ne décourage pas Bolloré qui a de suite relevé de 20% le prix de son OPA et augmenté sa participation au capital d’Ubisoft… autre filiale des frères morbihannais.