Bretagne

François De Rugy remplacé par Elisabeth Borne

17 juillet 2019 à 06h18 Par Emilie PLANTARD
Crédit photo : @Assemblée Nationale

François De Rugy démissionne de son poste de ministre de la transition écologique, et sera remplacé par sa collègue chargée des Transports, Elisabeth Borne.

Jusqu’au bout, François de Rugy aura tenté de se justifier, dans les colonnes de Ouest-France notamment, mais les révélations de cette dernière semaine auront eu raison de son mandat de ministre de la transition écologique. Sa démission, il l’a annoncée sur les réseaux sociaux en expliquant que « la mobilisation nécessaire à [sa] défense l’empêche de remplir [sa] mission. »

Mais le ton est amer, le désormais ex-ministre parle de « volonté de nuire, de salir, de démolir », évoquant « les attaques » de Médiapart. Le site d’information indépendant s’apprêtait d’ailleurs à publier une nouvelle enquête sur les frais de mandat de l’ancien député nantais et l’avait sollicité à ce sujet.

Serait-ce là, la raison de son départ ou, comme l’affirme l’intéressé, le « moyen de protéger sa famille » ? De Rugy parle en tous cas de décision difficile, que le président Emmanuel Macron a accepté dès cet après-midi.

Les chaises musicales

C’est Élisabeth Borne la ministre des Transports qui sera chargé de le remplacer, tout en gardant son portefeuille. François de Rugy doit retrouver son siège à l’Assemblée, il reprendra sa place laissée à son suppléant Mounir Belhamiti.