François Hollande gracie Jacqueline Sauvage

1er février 2016 à 4h18 par La rédaction

HIT WEST
François Hollande gracie Jacqueline Sauvage condamnée à dix ans de prison pour le meurtre de son mari violent. Une remise gracieuse de sa peine, qui lui « permet de présenter une demande de libération conditionnelle. Le chef de l'Etat s’était donné le temps de la réflexion, après avoir reçu à l'Elysée ses filles et ses avocates… Une « décision logique et humaine » pour le Sénateur PS de Loire-Atlantique Yannick Vaugrenard. « Elle apporte une forme de légitime défense au calvaire que cette femme et ses enfants ont subi. »