Flash-ball, le parquet de Rennes ouvre une information judiciaire

14 décembre 2016 à 7h44 par Dolorès CHARLES

HIT WEST

Le parquet de Rennes ouvre une information judiciaire pour "coups et blessures volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique", pour savoir dans quelles circonstances un manifestant morbihannais a perdu un œil, en avril dernier, lors d’une manifestation contre la Loi Travail. En cause, un tir de flash-ball. Deux policiers seront entendus le 24 janvier par l’IGPN. Une manifestation de soutien est d’ores et déjà prévue.