FCPE et Snuipp-SFSU demandent un plan d'urgence en Vendée

6 octobre 2015 à 6h13 par La rédaction

HIT WEST
Les parents d’élèves de la FCPE et les enseignants du Snuipp 85 étaient reçus hier au ministère de l’Education à Paris, pour évoquer les difficultés rencontrées en Vendée : dialogue compliqué avec les autorités académiques, sureffectif, classes multi-niveaux, et seuils élevés d’ouverture et de fermeture de classe... Les organisations ont demandé un plan d'urgence et la création de 5 postes. Réponse souhaitée avant la Toussaint.