Fausse alerte attentat : un adolescent arrêté en Vendée

20 septembre 2016 à 12h20 par La rédaction

HIT WEST
Un adolescent a été interpellé ce midi en Vendée, dans un centre éducatif fermé de la Roche-sur-Yon, dans le cadre de l'enquête sur la fausse alerte qui a provoqué une vaste opération antiterroriste samedi en plein cœur de Paris.
Il s'agirait du deuxième hacker.
Ce genre de délit peut-être puni de deux ans de prison et 30 000 € d'amende.