Actualités régionales

Fañch peut garder son n tildé !

19 novembre 2018 à 09h16 Par Alexandra BRUNOIS
Crédit photo : Dolorès Charles

Fañch peut garder son n tildé ! La cour d’appel de Rennes a rendu sa décision ce matin dans l’affaire du prénom du petit breton. Elle infirme la décision du tribunal de Quimper.

Le tribunal de Quimper avait estimé que le tilde ne faisait pas partie de la langue française, en se basant sur une circulaire de 2014. La Cour d'appel explique au contraire que le prénom Fañch et son tilde ne portent pas atteinte au principe de rédaction des actes publics..

A Rosporden, c'est le soulagement pour la famille du petit Fañch, écoutez la réaction de Lydia, sa maman :

Écouter le podcast
"C'est une très bonne nouvelle : ce combat, on le menait pour Fañch mais aussi pour tous les suivants, pour les parents qui veulent donner des prénoms bretons.. C'est un soulagement, mais Fañch a 18 mois... tant de temps pour pouvoir donner ce prénom à notre enfant, beaucoup de chamboulement, mais ça vaut le coup, on a eu gain de cause et on est ravis..."

Pour les parents du petit Fañch, cette décision et les arguments invoqués par la Cour d'appel sont une vraie satisfaction, comme l'explique Jean-Christophe, papa de Fañch :

Écouter le podcast
"Tous les arguments que notre avocat a soulevés ont été validés : notamment qu'une circulaire ne peut pas contredire la loi, d'autant plus que l'Etat français utilise le tilde, donc Fañch aura droit de s'en servir aussi... Après on espère que cela va servit à tout le monde : cela à mis un peu de lumière sur la langue bretonne et les langues régionales... Victoire contre Paris, Fañch a gagné.."

Reportage de Yann Launay.