Extrême-droite/Antifas : l'affrontement n'a pas eu lieu à Quimper

1er juillet 2015 à 6h52 par La rédaction

HIT WEST
Les forces de l’ordre craignaient l’affrontement… Ce dernier a été évité. Hier place St-Corentin à Quimper, une cinquantaine de militants d’extrême-droite, membres notamment de l’Adsav, le Parti du Peuple Breton, s’étaient rassemblés pour dire non à la barbarie islamique. Une trentaine d’antifas ont mené une contre-manif… sans autorisation préfectorale. Ils ont été délogés par la Police. Le secrétaire national de l’Adsav aurait été molesté par les militants d’extrême-gauche. Deux antifas ont été placés en garde à vue pour port d’arme et visage masqué.