Bretagne

Eté sec, restrictions d'eau dans l'Ouest !

13 juillet 2019 à 11h27 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Pixabay

Des mesures de restrictions d'eau sont prises dans 55 départements en France, selon le site gouvernemental Propluvia (cf - carte), et parmi eux, plusieurs comportent des zones en état de crise, où des mesures drastiques sont prises. Le point en Vendée.

Selon la carte des zones concernées sur Propluvia, le département de la Vendée est particulièrement concerné par cet état de sécheresse. Pour la Préfecture, "les températures ont été élevées en Vendée depuis la mi-juin et aucune précipitation significative n’a été enregistrée. Cette situation se maintient pour les 10 jours à venir, avec des orages possibles localement et des températures toujours supérieures à 25°." Aussi, dès lundi, le Département procèdera à la mise en alerte des nappes souterraines dans le Sud Vendée.

carte-secheresse-13-juillet-8ae522-0@1x.jpeg (179 KB)

Etat des ressources

• la ressource en eau potable est satisfaisante. Les barrages sont remplis à 87%, ce qui correspond à une année moyenne.

• les nappes (eaux souterraines) ont des niveaux qui commencent à atteindre le premier seuil d’alerte pour les nappes du Sud Vendée. La situation est satisfaisante sur le reste du département.

• les débits des cours d’eau ainsi que les niveaux d’eau dans les marais, poursuivent leur baisse, la quasi-totalité des cours d’eau est concernée par des limitations.

Mesures prises

Eau potable : aucune limitation sur l’utilisation d’eau potable n’est en vigueur.

Nappes : Mise en alerte des nappes souterraines dans le Sud Vendée à partir du lundi 15 juillet 2019 :

→ Agriculture :

• Nappe Vendée et nappe Lay Est : les volumes non consommés ne peuvent pas être reportés sur la quinzaine suivante (protocole EPMP) ;

• Nappe Autize : les volumes autorisés sont réduits de 30 % (protocole EPMP).

Cours d’eau : le préfet de la Vendée reforcera dès lundi prochain les mesures de restriction dans les marais :

→ Agriculture :

• Maines, Logne-Boulogne, Marais Breton, Vie-Jaunay, Côtiers vendéens et Lay superficiel : interdiction totale de prélèvement ;

• Sèvre Nantaise et Vendée superficiel : interdiction de prélèvement tous les jours de 8h00 à 20h00 ;

• Autize superficiel : réduction de 50% des volumes autorisés ;

• Marais Sèvre Niortaise : réduction de 30 % des volumes autorisés.


→ Particuliers, industriels, professionnels et collectivités territoriales

• Maines, Logne-Boulogne, Marais Breton, Vie-Jaunay, Côtiers vendéens et Lay superficiel : interdiction totale de prélèvement ;

• Sèvre Nantaise et Vendée superficiel : interdiction de prélèvement tous les jours de 8h00 à 20h00 ;

→ Chasseurs au gibier d’eau et oiseaux de passage

• Marais Breton et Marais poitevin : interdiction totale de prélèvement.

Le préfet de la Vendée invite chaque utilisateur d’eau à être vigilant et agir afin de maîtriser sa consommation. Même appel à la vigilance dans le Maine-et-Loire par exemple.

L’Ille-et-Vilaine est aussi frappée par la sécheresse : la préfecture a mis en place des restrictions de consommation d’eau. Sur les bassins du Couesnon et de la Vilaine Amont, plus question de laver sa voiture, d’arroser son jardin entre 8h et 20h et de remplir sa piscine.