Bretagne

Et voilà, un emoji drapeau breton sur Twitter...

13 janvier 2020 à 16h52 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Yann Launay pour Hit West

Vous l'avez peut-être remarqué, ces dernières heures : un emoji drapeau breton apparaît sur Twitter. Reportage.

En fait, le Gwenn ha Du n'a pas encore réellement intégré les claviers : il s'agit d'un émoji temporaire, dans le cadre d'une campagne de communication lancée par l'association.bzh et la région Bretagne. Objectif : convaincre le consortium Unicode, qui gère les émojis au niveau mondial, de créer un symbole drapeau breton, aux côtés des smileys, des coeurs et autres têtes d'animaux. Ecoutez le Quimpérois David Lesvenan, qui préside l'association .bzh au micro de Yann Launay.

Écouter le podcast

"En tapant #emojiBZH sur Twitter, vous verrez apparaître le drapeau breton : il va donc s'agir pendant 4 semaines d'utiliser massivement cet hashtag, pour démontrer toute l'attente qu'il y a pour un émoji drapeau breton. La Bretagne est aujourd'hui la région la plus citée sur Instagram et Twitter, il est donc naturel qu'elle puisse bénéficier demain d'un émoji drapeau breton..."

CAMPAGNE EMOJI DRAPEAU BRETON SMARTPHONE.jpg (261 KB)

Cette campagne fait suite à un financement participatif et à une pétition en faveur de l'émoji drapeau breton. Une pétition signée par 26 000 personnes : pour le président de la région Bretagne, cette demande est légitime et pas si anecdotique qu'elle en a l'air. Loig Chesnais-Girard avec Yann Launay.

Écouter le podcast

"Cet émoji drapeau breton est attendu par beaucoup d'acteurs : des hommes et femmes qui viennent ici en vacances, qui vivent ici, qui sont ailleurs dans le monde et qui veulent se rappeler à la Bretagne. Aujourd'hui ils utilisent d'autres émojis : la mer, le beurre, des animaux, des symboles qui rappellent la Bretagne, mais il nous manque le drapeau. C'est un besoin..."

"Rien de présomptueux..."

Pour Loïg Chesnais-Girard, l'arrivée d'un émoji gwenn ha du sur les claviers du monde entier serait logique, et n'a rien de présomptueux :

Écouter le podcast

"Dans toutes les activités sportives sur la planète, vous avez quelque part un Gwenn ha Du qui surgit... Ce n'est pas le président de région qui se balade partout. Ce n'est pas une action politique du Conseil régional... C'est bien des hommes, des femmes qui sortent leur Gwenn ha Du, parce qu'ils ont une envie d'exprimer leur joie d'être là, ce drapeau est une bannière commune, une envie d'être ensemble. A partir du moment où ce drapeau existe dans quasiment tous les cadres de toutes les télés du monde, il est légitime que des hommes et des femmes l'attendent sur internet..."

Vous avez donc jusqu'au 9 février pour utiliser les hashtags #emojiBZH et #GwennHaDu et ainsi apporter votre soutien à la création d'un émoji drapeau breton. De quoi renforcer le dossier de canidature qui sera présenté aux géants d'internet au printemps.