Bretagne

Et si on se faisait une petite raclette ?

23 janvier 2020 à 21h21 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Pixabay

Tartiflette, raclette, etc. Pendant l'hiver, les français fondent pour le fromage mais lequel doit on choisir pour une bonne raclette ? Reportage de Ronan Le Mouhaër.

C’est le plat d’hiver préféré des français à déguster en famille, entre collègues ou entre amis : la raclette s’invite toujours autant à vos tables, quand les températures minimales flirtent avec le 0°. La raclette serait pour 63% des Français le meilleur plat de l’hiver, loin devant la fondue, selon un récent sondage mené par YouGov, pour Le HuffPost. Elle figure aussi à la neuvième place sur 100 (tout de même !) des plats préférés des Français. Résultat chaque année, environ 800 grammes à un kilo de fromage fondu sont ainsi engloutis par foyer tricolore.

Mais quel fromage choisir pour votre raclette du week-end ? Écoutez les conseils de Guylaine Balé, gérante de "Ma fromagerie fine" à Rennes, avec Ronan Le Mouhaër.

Écouter le podcast

"On a évidemment la raclette de Savoie, la sempiternelle qui est assez douce et lactée, on va avoir plus marquée en goût toujours en Savoie, la raclette aux trois poivres et la raclette fumée, mais moi celle que je préfère évidemment ça va être la raclette Suisse, tendre, fruitée et un peu moins huileuse à la chauffe ... et aussi le vacherin Fribourgeois... et là ce sont vraiment des tomes pour faire la raclette à la mode suisse. Il y a les races de vache et il y a surtout le terroir, un terroir beaucoup plus riche, et qui fournit beaucoup plus de saveur au lait... et mon conseil c'est de mixer un peu de tout!"

Un plat traditionnel et convivial

Un plat traditionnel qui se modernise, en suivant les nouvelles habitudes alimentaires des Français. La tome de Savoie n’a plus le monopole de la raclette d’après la spécialiste rennaise Guylaine Balé.

Écouter le podcast

"Ce qui marche aussi très bien dans la raclette, c'est évidemment le Morbier, le Maréchal... une sorte de jeune gruyère suisse affiné sur un lit d'herbes ! On garde les herbes ici, qui viennent parfumer sur une note un peu végétale. On peut aussi mettre juste à côté pour une note beaucoup plus festive, le Gouda à la truffe. On a quand même des gens qui sont intolérants au lactose de vache, c'est donc bien de pouvoir les réorienter vers d'autres types de tome ... notamment la tome de brebis qui est plutôt tendre et lactée à la dégustation froide, et qui se révèle un peu plus caprine et plus animale lorsqu'elle est chaude !"

raclette-4498118_1920.jpg (832 KB)

La tome de Kimerc'h... très bretonne

Le fromage vient généralement des montagnes... mais il a donné quelques idées à des Bretons. Guylaine Balé, gérante de "Ma Fromagerie fine", vend l’un de ces fromages à raclette produit en Bretagne.

Écouter le podcast

"On fabrique des tomes, qui pourraient avoir la capacité d'être fondues en raclette... J'ai une tome qui vient du Sud Finistère... d'une ferme pédagogique et biologique, de Bannalec ... et qui travaille en vraie alchimiste pour allier les textures et qualités organolectiques de 12 races de vaches différentes pour créer la tome de Kimerc'h. Elle est très clairement bretonne, elle a une texture ultra fondante, elle a ce caractère en fin de bouche beurrée, c'est typiquement le caractère breton !"

La raclette, un plat riche en calcium et en protéines, idéal pour la croissance des enfants... d'autant qu'elle s'accompagne de pommes de terre riches en fibres... Il parait aussi que ce plat hivernal rend (pleinement) heureux ! Si on vous le dit :-)