Pays de la Loire

Et pourquoi pas un métro à Nantes ?

14 mars 2019 à 07h07 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : @NantesMetro

L’idée d’un métro à Nantes est soumise à réflexion avec l’UDB, via la création d'un compte Twitter @NantesMetro !

C'est une initiative de l'UDB, l'Union Démocratique Bretonne, qui engage une grande réflexion autour de la mobilité à Nantes. L'idée du parti politique est de créer un collectif de citoyens afin de discuter de l'option métro pour désengorger les réseaux de transport public nantais, régulièrement saturés en particulier le matin et le soir.

Tout est parti d'une tribune de Pierre-Emmanuel Marais, conseiller municipal UDB à Nantes, dans le magazine "Nantes Passion". Cela aurait pu s'arrêter là mais l'article a suscité de nombreuses réactions. D'où l'idée d'engager une concertation. Première étape, créer un compte twitter. Deuxième étape : se structurer, puis (troisième étape à moyen terme) organiser des réunions avec des citoyens, des urbanistes, des spécialistes...

Nantes ville attractive mais saturée !

Au lendemain de la création du compte, l'UDB avait déjà réuni une quarantaine de mails de personnes intéressées. Aurélien Boulé, membre de l'UDB à Nantes, avec Emilie Plantard.

Écouter le podcast

"Quand on dit officiellement qu'il y a entre 8 et 9000 personnes qui arrivent annuellement sur Nantes métropole, la question est de savoir comment on accompagne cette progression démographique qui est exponentielle... On voit que les solutions qui ont été mises en place par la métropole ont peiné à répondre efficacement à ces enjeux de hausse démographique. On voit que le Busway a été complètement saturé ... le tramway aujourd'hui aussi est saturé... idem pour les axes automobiles ! C'est pour cela que nous d'une manière très humble, on essaie de mettre ça sur la table... en essayant d'apporter des solutions constructibles avec humilité."

Parlons en !

La démarche de l'UDB est d'avantage de susciter le débat que d'imposer une idée.

Écouter le podcast

"L'objectif aujourd'hui c'est de réfléchir à la question... d'abord de se structurer et ensuite d'organiser des réunions publiques. C'est la prochaine étape à moyen terme : réunions publiques sous forme de débats, de conférences, etc. pour envisager collectivement si oui ou non la création d'un métro complémentaire au réseau actuel est pertinente ou pas à Nantes ... On est là pour ouvrir des portes avec tous les nantais de bonne volonté... pour réfléchir d'une manière dépassionnée sur cette question du métro."

Une alternative comme une autre

Le métro ne serait qu'un complément de transport qui ne remplacerait pas, mais qui viendrait former une offre alternative en parallèle de toutes les autres offres de déplacement dans l'agglomération.

Écouter le podcast

"Nous on pense que cette piste doit être étudiée, en complément des mobilités douces...Un réseau de métro ne doit pas se faire contre les autres modes, mais il doit se faire d'une manière complémentaire et en toute intelligence. On a des exemples en Europe comme à Porto, Anvers ou Lyon en France, voire dans certains quartiers de Rennes actuellement avec la création de la ligne B. On voit que le métro même s'il est souterrain permet de requalifier des espaces en surface, et d'être complémentaire du vélo et des mobilités douces."