Engagez-vous avec l’expo Amazonie !

18 juin 2019 à 12h30 par Emilie PLANTARD

Le Château des Ducs de Bretagne de Nantes propose une nouvelle exposition exceptionnelle intitulée "Amazonie". L'occasion pour le public d'aider une communauté locale.

HIT WEST
Crédit: Voyage A Nantes

L’exposition Amazonie, visible depuis le 15 juin au château des Ducs de Bretagne à Nantes, est une immersion dans l’univers des peuples amazoniens, grâce à la collection exceptionnelle du musée d’ethnographie de Genève en Suisse. 350 objets tels des colliers, des parures, des sarbacanes ou des instruments de musique mais également des photos, des témoignages, des films anciens et récents plongeront les visiteurs dans l’univers du chamanisme et de la forêt.

Krystel Gualdé, directrice scientifique du musée d’histoire de Nantes, explique l'intérêt de cette exposition exceptionnelle, avec Emilie Plantard.

Écouter le podcast

Cette collection du musée d’ethnographie de Genève est une des collections les plus importantes des populations du bassin amazonien en Europe et ça sera sa dernière présentation. Nous la fermerons le 19 janvier 2020 mais je pense qu’elle surprendra les nantais qui seront peut-être amenés à venir plusieurs fois car elle est très riche et elle pose des questions d’actualité et d’humanité.

Un contexte politique difficile en Amazonie

Si elle permet une découverte du milieu si particulier qu’est cette immense forêt amazonienne, l’exposition ne peut pas faire l’impasse sur l’actualité politique de la région et de la souffrance endurée par les 237 ethnies qui peuplent ce territoire. La population amazonienne a diminué de 80 % ces 5 derniers siècles, victimes de la déforestation et de l'exploitation de leurs terres. Le château assume tout à fait ce contexte politique et veut même pousser le public à la réflexion.

Écouter le podcast

C’est vrai que c’est aussi une exposition qui, du fait de l’actualité, résonne particulièrement en ce moment avec le devenir des populations dont nous parlons. C’est donc une exposition qui s’inscrit aussi dans la réalité et qui invitera les visiteurs à se poser des questions et je l’espère à devenir acteurs d’un certain nombre d’actions envers ces populations. On parle d’ethnocide dans cette expo et ce n’est pas que dans le passé.

Les enfants customisent une fontaine à eau

Pour aller plus loin, l’équipe du château fait également le choix de proposer aux visiteurs de s’engager auprès de l’association nantaise Agir Ensemble. Une cagnotte sera mise à disposition à la sortie de l’exposition, elle servira à financer une fontaine Safe Water Cube destinée au peuple Ashaninka. L’équipement, entièrement manuel, permet de filtrer l’eau et la rendre potable.

Ce sont les élèves de CP de l’école Maurice-Macé de Nantes qui ont lancé ce beau projet il y a quelques jours : Une classe entière s’est équipée de pinceaux pour décorer la fontaine, qui sera, si le financement est suffisant, expédiée et installée dans un village amazonien. Les enfants ont mis tout leur cœur dans l’embellissement de la fontaine qui sera présentée à l’issue de l’exposition.

Elhadj et Ninon sont particulièrement investis dans la démarche.

Écouter le podcast

"On peint la fontaine pour le peuple Achaninka comme il y a plein de problèmes d'eau. en fait on prend de l'eau sale, on la met dedans pui son tourne la manivelle pour faire de l'eau potable. C'est la plus belle forêt du monde !"

AMAZONIE, Le chamane et la pensée de la forêt, est visible au chateau des ducs de Bretagne du 15 juin 2019 au 19 janvier 2020, dans le bâtiment des expositions.

Plein tarif : 8 euros, tarif réduit : 5 euros. Gratuit et tarifs réduits sous condition.