Encore des orages et des pluies !

6 juin 2018 à 3h56 par Dolorès CHARLES

La région Pays de la Loire reste en vigilance jaune aux Orages, ainsi que l'Ille-et-Vilaine placée en alerte jaune pour orages et inondations (comme la Vendée). Pas de vigilance pour le reste de la Bretagne.

HIT WEST

La région Pays de la Loire est en vigilance jaune aux Orages. Des pluies orageuses sont annoncées surtout en Vendée et Loire-Atlantique ce matin, puis Météo France prévoit des averses et un risque d’orages sur le Maine-et-Loire cet après-midi. Bref rien de réjouissant… En France, 5 départements restent en Vigilance Orange. Hier, les pluies se sont encore abattues chez nous, notamment à Nantes.




Pluies diluviennes sur Saint-Gilles


La Ville de Saint-Gilles Croix de Vie demande la reconnaissance de l’Etat de catastrophe naturelle. Lundi, des pluies importantes sont tombées sur la commune côtière. Certains quartiers ont été inondés. 45 millimètres de pluie ont été enregistrés quartier des Salines, soit l’équivalent d’un mois de précipitations ! Les habitants qui ont subi des dommages sont invités à contacter leur assurance et la mairie. A Saint-Nazaire, la pêche aux coquillages est interdite et à Trignac, le magasin Leroy Merlin (en travaux) reste fermé après avoir été touché par l'épisode orageux.


L'Ille-et-Vilaine toujours en vigilance pour risques de crues


Après les orages en Ille-et-Vilaine, les cours d’eau sont sous surveillance... la Vilaine amont et l’Ille sont en vigilance jaune. Dans les communes sinistrées, l’heure est aux réparations... à Vitré, Châteaubourg, Saint-Didier, Torcé, Montreuil-sous-Pérouse, Bais, Louvigné-de-Bais.


Sur les rails, la liaison entre Rennes et Laval, elle est rouverte… les voies avaient été inondées du côté de Vitré.


Une portion de la route du tracé du tour de France a été emporté par une coulée de boue... C’est la RD17 qui relie la Chapelle-Janson à Fougères, les coureurs de la grande boucle doivent l’emprunter le 13 juillet prochain. Reste à savoir si la voie sera réparée à temps ou bien si le parcours sera détourné.


A la Chapelle-Janson à cause de la coulée de boue, 10 familles ont été relogées... Le maire de la commune demande d’ailleurs l’état de catastrophe naturelle, Liffré constitue aussi un dossier. A Châteaubourg, hier soir, un mur de 30 mètres de long s'est effondré, il n’y a pas de blessé.


Quel coût après les inondations à Morlaix ?


Il faudra 15 jours à la cité du viaduc pour chiffrer les dégâts occasionnés par la montée des eaux dimanche suite aux intempéries. En décembre 2013 lors des précédentes inondations, la facture avait atteint 12 millions d’euros. Morlaix a demandé l’état de catastrophe naturelle qui pourrait prendre un peu de temps. Pour y remédier, la commune a réclamé la solidarité nationale immédiate… le Préfet du Finistère pourrait accélérer la procédure en la matière. Les experts eux arpentent les rues morlaisiennes.


A Plourin-lès-Morlaix, les habitants eux sont coupés du monde… Le lieu-dit Luzuria est complètement isolé depuis l’orage de dimanche. En cause : un pont qui s’est écroulé. Il leur est donc impossible de quitter leur domicile en voiture. 5 personnes sont concernées.


Entre Morlaix et Roscoff, les intempéries ont une autre conséquence… On s’inquiète pour l’avenir de la ligne SNCF. Les pluies torrentielles de dimanche ont provoqué un glissement de terrain sur la voie ferrée à Saint-Sève. Conséquences : la liaison TER est suspendue jusqu’à nouvel ordre. La ligne vétuste est donc clairement menacée. Avant ce glissement de terrain, les travaux de rénovation étaient déjà estimés à 40 millions d’euros ! Sa fermeture est plus qu’envisagée…


La montée des eaux facilitée par un acte de vandalisme à Riantec


C’est un acte de malveillance qui a accéléré la montée des eaux lundi à Riantec… Plusieurs habitations ont été inondées suite au violent orage qui s’est abattu sur la commune morbihannaise… jusqu’à 30 cm déplorés dans certains logements. Hier, les services techniques de la ville ont constaté que les vannes de l’étang principal ont été manipulées… l’eau ne pouvait pas s’y écouler… La municipalité va porter plainte aujourd’hui à la gendarmerie de Port-Louis.