Emmanuel Macron ce matin à Angers

31 mars 2020 à 6h54 par Dolorès CHARLES

Le Président se rendra à Saint-Barthélemy-d'Anjou en fin de matinée, sur le site de l'entreprise Kolmi-Hopen qui produit des masques.

HIT WEST
Crédit: Emmanuel Macron en déplacement à Mulhouse

Une nouvelle étape franchie. Lors du point du Directeur Général de la Santé, hier soir, la France comptait plus de 3 000 morts avec 418 décès en 24h dans les hôpitaux. Le chiffre des décès dans les EHPAD n’a pas été communiqué, mais il devrait être rendu public cette semaine. A Lorient, la direction de l’EHPAD Edily a indiqué la mort de 7 résidents. A la maison d’arrêt d’Angers, trois détenus ont été testés positifs, et un autre à la prison de Brest.

Un nouveau transfert sanitaire

Quelque 250 patients ont été acheminés depuis le grand Est et l’Ile de France (des régions submergées par l’épidémie de covid-19) dans d’autres régions et pays voisins. Un TGV médicalisé a transféré des patients de l’Est vers l’Ouest la semaine dernière. Une infirmière a participé à ce « convoi » unique et elle se dit satisfaite de l’avancée que représente cette opération. Ce qui l’a avant tout marqué, c’est l’état de grande fatigue des équipes strasbourgeoises. Karinne Le Gloan infirmière au SAMU/SMUR de Nantes, interrogée par Emilie Plantard.

Écouter le podcast

Pour parvenir à cette opération d’un nouveau genre, les équipes nantaises et strasbourgeoises ont été accompagnées par les équipes du SAMU 75 qui avaient mené une opération test il y a seulement quelques mois. Un travail extraordinaire qui a nécessité un effort d’adaptation à ce nouvel outil.

Écouter le podcast

Un nouveau transfert sanitaire est prévu demain mercredi 1er avril, entre Paris et la Bretagne. Trois hôpitaux sont concernés : Rennes, Brest et Saint-Brieuc. Il s'agit du troisième transfert sanitaire de ce type, organisé sur le territoire, depuis le début de l'épidémie de coronavirus.

Emmanuel Macron attendu près d’Angers ce matin

Le Président se rendra à Saint-Barthélemy-d’Anjou en fin de matinée, sur le site de l’entreprise Kolmi-Hopen, spécialisée dans la fabrication de matériel médical et chirurgical. Une usine fortement mobilisée 24/24 pour répondre à l’augmentation de la production des masques chirurgicaux et FFP2. Un avion-cargo transportant une dizaine de millions de masques médicaux a atterri hier à Paris, dans le cadre du "pont aérien" entre la Chine et la France. D’autres livraisons sont prévues prochainement.