Ecoutez ! A Nantes, le tram a changé de voix

15 janvier 2019 à 15h20 par Emilie PLANTARD

Avoir une identité sonore forte, c'est la résolution de la SEMITAN pour 2019. Depuis quelques jours, les usagers du tram nantais sont guidés par de nouveaux messages.

HIT WEST
La SEMITAN a repensé son identité sonore
Crédit: Hit West

"Commerce... Commerce... Avant de descendre, assurez-vous de ne rien oublier à bord..." Ce message est diffusé à bord des trams nantais à l'approche de la station Commerce. Il est désormais précédé d'un jingle et le nom de la station est prononcé par 2 voix, celle d'un homme d'abord, puis celle d'une femme. Ca ne paraît pas grand chose, c'est pourtant une mini révolution pour la Semitan qui présente ainsi une identité sonore qui lui est propre.

Avant cela, les noms des stations étaient diffusés de manière simple. Depuis le 10 janvier, le nouveau jingle qui enrobe le duo de voix agit comme un logo sonore, une démarche marketing qui manquait selon Pascale Guilbaud, directrice commerciale de la Semitan.

Écouter le podcast

"L'idée c'est d'avoir une musique qui soit la reconnaissance de la marque TAN sur les tramway, les bus, les busway mais aussi toutes les prises de parole que ce soit en radio, la musique d'attente d'Allo-Tan et des vidéos sur internet. C'est vrai que l'identité sonore c'est comme un logo sonore c'est à dire qu'on entend les premières notes et on fait référence à la marque, comme la SNCF."

Un projet bien réfléchi

Et rien n'est dû au hasard. Pour aboutir à cet habillage sonore, la direction de la Semitan a mené toute une étude afin que les messages soient perçus par chacun des usagers des transports en commun de Nantes. Nos oreilles ne perçoivent pas les sons de la même manière, la Semitan s'adapte.

Écouter le podcast

"On a créé une musique spécifique pour la TAN, on a fait appel a une agence spécialisée. On a fait des groupes de travail avec des clients, des associations de mal-voyants, de PMR... Il y a eu 5 pistes proposées par l'agence et nous avons fait un choix et toutes les personnes incluses dans le projet ont fait le même choix, c'est vraiment la piste qui a reçu tous les suffrages."

Mais pourquoi 2 voix pour répéter le nom de la station ? Par souçi de bonne compréhension encore une fois. Le message peut paraître insistant, la Semitan a pourtant veillé à trouver un compromis idéal afin que les usagers réalisant de longs trajets ne subissent pas la redondance des messages sonores. Le résultat est pour l'instant plutôt bien perçu par les habitués, même si des ajustements sont en cours.

Pascale Guilbaud reconnait que le défi n'a pas été simple à relever.

Écouter le podcast

"Déjà la musique il faut qu'elle soit moderne et intemporelle. Ensuite il faut qu'elle soit alertante sans être pénible. Pour les voix, nous en avons choisi 2 et ça, ça a vraiment été unanime parmi les tests que nous avons fait. La voix masculine et la voix féminine se répondent. Il y a différentes fréquences de voix qui sont audibles selon les personnes et cela permet à chacun de retrouver le message qui va l'intéresser en fait."
Pour l'heure, seules les rames de tram diffusent ces nouveaux messages. A partir de fin janvier, le jingle pourra être entendu à bord des bus et du busway.
Reportage d'Emilie Plantard.